Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 16:26


 

La rouille, la lassitude des « combattants », la motivation qui s’effrite, les « stratégies » divergentes, l’évolution des mentalités (nous sommes à l’aube du XXIème siècle !), l’absence de chef de « guerre », de hiérarchie, de clergé, etc ; tout semble jouer contre cette religion qualifiée comme « hiérarchique », « barbare », « rétrograde »… »Son épée » continue cependant de transpercer les cœurs d’innombrables femmes et hommes, même aujourd’hui- malgré l’adversité, les énergies et pouvoirs énormes de personnes dont l’intérêt de maintenir l’obscurantisme, en cachant de la conscience des peuples, des valeurs essentielles à une vie de bonheur et de félicité, en union avec le Créateur. Malgré ceux, nombreux, dont le fonds de commerce consiste à maintenir dans l’inconscient collectif l’image de l’épée de l’Islam, de la barbarie islamique ; il se trouve que, selon les Nations Unies, sur la base de statistiques minorées  par certains pays, en 1991, 1325 millions d’êtres humains sont musulmans. Soit donc, péniblement, bien sûr, la première religion au monde devant les catholiques. Loin devant les athées, très loin devant les protestants, hindouistes, ou bouddhistes.

Ces « malheureux », sont-ils tous devenus fous ?

« Mais…cela est évident ! »

Sont-ils, ces « malheureux » si désespérés pour en arriver « « là » ?

C’est vraisemblable. »

Ont-ils donc subi un lavage de cerveau ?

« En ont-ils un ? »

Ne savent-ils pas que l’expression « musulman fanatique » est désormais un pléonasme ?

Ne savent-ils pas que « musulman », « extrémiste », « terroriste », sont synonymes ?

« C’est évident pourtant, cela rime avec islamiste ! Il n’y a pas que ça à la télé et dans la presse. Oh, les pauvre ! »

Arrêtons ces spéculations, en nous nous tous programmées, et demandons l’avis des premiers intéressés, ces « fameux » musulmans. Oui, l’on me soutiendra qu’un fou ne dira jamais qu’il est fou ! A cela je réponds par une question : choisit-on, librement, de devenir fou ?

Car vont suivre les témoignages d’hommes et des femmes qui ont été récemment volontairement « vaincus » par la même « EPEE », l’épée de l’Islam. Ils sont de pays différents, parlent des langues différents et ont des passés différents. Leurs adresses actuelles sont aussi souvent que possible données.

Peut-être, aimeriez-vous leur demander ce qu’ils ressentent, pour avoir été, eux frappés par L’EPEE DE LA VERITE ?

Prenez, je vous prie, quelques minutes pour lire les pages qui suivent, puis évaluez leur « folie ».

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mohammad Amine Alibhaye - dans Le Sabre ou le pouvoir de l’Islam
commenter cet article

commentaires