Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2007 7 26 /08 /août /2007 19:05

 

Bismillahir rahmanirrahim

Sa généalogie

 Il est Abû Qassim Muhammad, fils de Abdallâh, fils de Abdul Muttalib ; sa généalogie remonte jusqu’à Adnan qui fait partie des fils d’Ismail (als), le Prophète d’Allah, fils d’Ibrahim (als), l’ami intime d’Allah. Sa mère est Amina, fille de Wahb et sa lignée remonte  jusqu’à Adnan qui fait partie des fils d’Ismail (als), le Prophète d’Allah, fils d’Ibrahim(als), l’ami intime d’Allah. Le Prophète (sws) a dit : « En vérité, Allah a choisi Kinâna parmi les fils d’Ismail et a choisi Queurçage parmi la descendance de Kinâna et dans la lignée de Queurçage, il a choisi les fils de Hâchim et m’a élu parmi les fils de Hâchim »

 

 

Sa vie

 Muhammad est né aux alentours de 570 à la Meique, il était orphelin à son jeune age donc il était pris en charge par son oncle. Il était commerçant, marié à l’age de 25 ans et il a vécu une vie relativement modeste et calme. Il était cependant bien respecté et il était connu pour son honnêteté  et intégralité. Il était connu par son peuple comme étant le  digne de confiance(Al Amine). Aussi, lui confiaient ils leurs dépôts et consignaient leurs biens auprès de lui lorsqu’ils voulaient voyager. Il était également connu comme le véridique, en raison de la sincérité qu’ils lui connaissaient dans ce qu’il disait et racontait. 

Avant que sa mission lui soit confiée, il était enclin à la solitude et passait des nuits entières dans la grotte de Hirâ pour méditer. A l’age de quarante ans, il reçut la révélation de tout puissant. Il a commencé à inviter ouvertement son peuple de la Meique   à l’unicité d’Allah, à l’abandon de l’adoration d’autres que lui et à traiter d’insensés leurs esprits  et leurs idoles. Il invitait également à l’équité entre tous les hommes en prônant la piété comme critère de supériorité. Lui et ses premiers partisans étaient  persécuté pour leurs croyances, mais beaucoup de gens commençaient a devenir musulman. Après la persécution et la souffrance qu’il a subies, Lui et ses faibles compagnons de la part de son peuple, l’autorisation leur fut donnée d’émigrer à Médine, la Lumineuse où il fut accueilli chaleureusement. Ce fut le point de déclin de son appel et cette ville devint la capitale de l’Etat Islamique. Le Prophète (sws) s’y établit et leur enseigna le Qur’an et les préceptes de la religion. Ils furent influencés par le caractère noble du messager (sws) et ses attributs sublimes. Ils l’aimaient plus qu’ils ne s’aimaient eux-mêmes. Ils s’empressaient de le servir et sacrifiaient ce qu’ils avaient de plus cher pour sa cause. Ils vécurent dans une société pieuse et spirituelle où le bonheur régnait et où se manifestaient l’amour, la concorde et la fraternité. Le riche  et le pauvre, le noble et le roturier, le blanc et le noir, l’arabe et le non arabe devinrent égaux dans cette grande religion où il n’y a de supériorité et de différence entre les gens que par la piété.  Une année après son installation à Médine, les affrontements commencèrent entre lui et son peuple qui n’appréciait guère la portée sans cesse croissante de son message.  C’est alors que la première bataille de l’Islam eut lieu, à savoir la bataille de Badr entre deux groupes inégaux tant sur le plan du nombre que sur le plan de l’armement : les musulmans comptaient 314 combattants tandis que les mécréants en avaient 1000. Allah soutint son Messager et ses compagnons qui sortirent vainqueurs de la bataille. Puis, se succédèrent les batailles entre les musulmans et les mécréants. Huit ans après, le Prophète put apprêter une armée de 10000 combattants qui se dirigea vers la Meique et la conquit. Ainsi il mit en déroute sa tribut et son peuple qui lui avaient causé toutes formes de tord et persécuté ses adeptes au point qu’ils durent abandonner leurs biens, leurs enfants et leur pays. Il obtint une grande victoire sur son peuple et baptisa cette année . 

Alors, bon nombre d’entre eux embrassèrent l’Islam. Ensuite le Messager (sws) retourna à Medine. Quelque temps après, il reprit la direction de la Mecque pour le pèlerinage accompagné de 114000 de ses compagnons. Cet unique pèlerinage qu’il a accompli également connu comme étant le pèlerinage d’adieu.

Le Prophète (sws) mourut à  l’age de 63 ans à Médine le lundi 12 Rabiouthani de l’an 11 de l’Hégire et fut enterré.

Muhammad (sws) a vécu  dans une lumière de l’histoire, ses compagnons ont pris bien soin de préserver ses enseignements. Ils ont collecté ensemble tout les  hadith qui sont les sources de loi Islamique avec le Qur’aan.

Muhammad (sws) a enseigné beaucoup de choses qui ont vraiment transformé la société. Il (sws) a encouragé la libération d’ esclaves, (1200 ans après Abraham Lincoln) et « l’Amérique a besoin de comprendre l’Islam, parce que c’est la seul religion qui efface les problèmes de race »

"aucun blanc n'est meilleur qu'un noir et aucun noir n'est meilleur qu'un blanc. la supériorité est par la droiture et seul très croyant"

MALCOM  X a dit

Shaw a écrit « Si un homme comme Muhammad (sws) assurait une dictature du monde moderne, il réussirait dans les résolutions du problème »

Et il sera capable d’établir un état à travers les terres musulman, basé que sur la loi de Dieu. Muhammad (sws) est un exemple pour tous les gens, il est un Prophète exemplaire, que se soit dans le domaine d’homme d’Etat, militaire, chef, dirigeant, professeur, voisin, mari, père et ami. Ses actions et interactions avec les gens et décision forme les bases de la vie de musulman aujourd’hui.     

 

 

 

  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by A.R.Ach-Cheiha and “ the Islaamic Awareness Society U.K” - dans Le Prophete(sws)
commenter cet article

commentaires