Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 21:59

Bismilahir rahmanir rahim

 

 

 

C : Que dit le Coran au sujet d’Abraham et Moïse et qui peut aussi être déduit de la Bible ?

 

 

 

M : Dans la sourate la Famille d’Imrân(verset 65) :

 

(Ô gens du Livre [juifs et chrétiens] ! Pourquoi disputer-vous au sujet d’Abraham, alors que la Torah et l’Evangile ne sont descendu qu’à près Lui ? Ne raisonnez-vous donc pas ?)

Et dans la sourate La famille d’Imrân  (verset 67) :

 

(Abraham n’était ni Juif ni Chrétien. Il était entièrement soumis à Allah (Musulman). Et il n’était point du nombre du nombre des Polythéiste.)

Dans la sourate la Vache (verset 140) :

 

(Où dite-vous qu’Abraham, Ismaël, Isaac et Jacob et les tribus étaient Juifs ou Chrétiens ? Dis (Ô Muhammad) : « Est ce vous les plus savants, ou Allah ? ». Qui est plus injuste que celui qui cache un témoignage qu’il détient d’Allah ? Et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites.)

Il est évident qu’ils n’étaient pas juifs ou chrétiens car le nom juif est apparu après Juda et le nom chrétien a fait son apparition bien après le départ de Jésus.

 

 

C : C’est étrange d’entendre le nom Allah. Pourquoi ne dites vous pas Dieu lorsque vous parlez en français ?

 

 

 

M : En effet, le nom Allah peut sembler bizarre pour des non-musulmans mais c’est le nom qui a été utilisé par tous les Prophètes , d’Adam jusqu’à Muhammad(sws). Il s’agit d’une contraction des deux mots arabes Al et llah, c’est-à-dire le Dieu. En omettant la lettre  « I » vous obtenez le mot Allah. Suivant sa position dans la phrase arabe, le nom peut prendre la forme Allaha qui est proche du nom Hébreu du Créateur, à savoir Eloha. Mais les juifs utilisent de façon erronée la forme du pluriel Elohim qui désigne plus d’un Dieu. Le mot Allaha semble plus proche du terme araméen pour Dieu qu’utilisait Jésus, à savoir Alaha(voir Encyclopédia Britannica 1980 sous Allah et Elohim.)

Alors que le nom Allah semble étrange pour les non-musulmans, il ne l’a jamais été pour aucun Prophète, d’Adam à Muhammad (sws), car ils propageaient en principe tous le même islam, c’est-à-dire la soumission totale, et le nom Allah désigne le nom personnel de l’Etre Suprême. Le nom n’est soumis ni au pluriel ni au genre, il est donc impossible de parler d’  « Allahs» ou d’Allah au masculin ou au féminin comme c’est le cas avec Dieu ou Dieu et Déesse.

C’est ambigu d’utiliser le mot Dieu alors que beaucoup de chrétiens francophones prennent encore Jésus pour Dieu. Même le mot Créateur est ambigu parce que beaucoup de chrétiens prétendent que Jésus a crée le monde. Non seulement le nom Allah semble étrange, mais aussi la façon dont les Musulmans adorent Allah avec l’ablution, l’inclination, l’agenouillement, la prosternation et le jeûne. Tout cela paraît étrange aux non-musulmans, mais ce ne l’était pas pour tous les Prophètes. Alors que l’ablution (laver le visage, le bras, les pieds et humidifier les cheveux) avant la prière a été abandonnée par les chrétiens modernes, elle est toujours exigée chez les Musulmans et le fût même chez les Prophètes précédents, comme vous pouvez le conserver dans les passages suivants de la Bible : Exode (40 :31-32) :

« Moïse, Aron et ses fils s’y lavèrent les mains et les pieds ; lorsqu’ils entrèrent dans la tente d’assignation et qu’ils s’approchèrent de l’autel, ils se lavèrent, comme l’Eternel l’avait ordonné à Moïse.)

Bien que Paul ait apporte beaucoup de modifications au christianisme, il a toujours respecté l’ablution comme elle est mentionnée dans Actes(21 :26)

« Alors Paul prit ces hommes, se purifia et entra le lendemain dans la temple avec eux,… »

En outre, les femmes musulmanes font la prière avec la tête couverte comme dans les Corinthiens (11 :5-6) et (11 : 13) :

Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore sa tête : c’est comme si elle était rasée. Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe aussi les cheveux. »

 Or, s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu’elle se voile…Jugez-en vous-même : est –il convenable qu’une femme prie Dieu sans être voilée ?

Aussi, les Musulmans prient en s’inclinant, en s’agenouillant, en se prosternant et sans chaussures comme le faisaient les Prophètes :

-         Psaume (95 :6) « Venez, prosternons-nous et humilions-nous, Fléchissons le genou devant l’Eternel, notre créateur ! »

 

-         Josué (5 :14) : « Josué tomba contre terre, se prosterna et lui dit : Qu’est-ce que mon seigneur dit à son serviteur ? »

 

-         Iles Rois (18 :42) : « Mais Elie monta au sommet du Carmel ; et, se penchant contre terre, il mit son visage entre ses genoux,… »

 

-         Nombres (20 :6) : « Moise et Aron s’éloignèrent de l’assemblée pour aller à l’entrée de la tente d’assignation. Ils tombèrent sur leur visage ; et la gloire de l’Eternel leur apparut »

 

-         Genèse(17 :3) :  « Abraham tomba sur sa face ; et Dieu lui parla, en disant… »

 

-         Exode (3 : 5) et Actes (7 :33) : Dieu dit [à Moïse] : N’approche pas d’ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte. »

 

Un chrétien aura des frissons s’il entends que le pèlerinage ou le Hadj, comme il est accompli aujourd’hui par les Musulmans en tournant autour de la demeure sacrée al Ka’ba à la Mecque, est quelque chose que faisaient de nombreux Prophètes, même des Prophètes israélites.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires