Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2007 1 24 /09 /septembre /2007 23:01

 

 

 

 

M : Jésus, est-il Dieu ?

 

 

 

C : Oui. Dans l'Évangile selon Jean (1:1): «Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.»

 

 

 

M : Nous sommes d'accord qu'une Écriture sainte ne peut contenir de contradictions. S'il y a deux versets contradictoires, alors seulement un peut être vrai ou bien ils sont tous les deux incorrectes; mais les deux versets ne peuvent jamais être tous les deux corrects.

 

 

 

  Alors Jésus est Dieu selon Jean (1:1). Alors combien de Dieux y a-t-il ? Au moins deux. Ceci est alors en contradiction avec beaucoup de passages dans la Bible:

 

 

 

  Deutéronome (4:39) :«...Sache donc en ce jour, et retiens dans ton cœur que l'Éternel est Dieu, en haut dans le ciel et ici bas sur la terre, et qu'il n'y en a point d'autre.»

 

 

 

  Deutéronome (6:4) : « Ecoute, Israël ! l'Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.»

 

 

 

  Ésaïe (43:10-11): «...Afin que vous le sachiez, que vous me croyiez et compreniez que c'est moi: Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point. C'est moi, moi qui suis l'Éternel, Et hors moi il n'y a point de sauveur.»

 

 

 

  Ésaïe (44:6) : «Ainsi parle l'Éternel... Je suis le premier et Je suis le Dernier, Et hors moi, il n'y a point de Dieu.»

 

 

 

  Ésaïe (45:18): « Car ainsi parle l'Éternel, Le créateur des cieux, le seul Dieu, qui a formé la terre, qui l'a faite et qui l'a affermie, qui l'a créée pour qu'elle ne soit pas déserte. Qui l'a formée pour qu'elle soit habitée: Je suis l'Éternel, et il n'y en a point d'autre.»

 

 

 

  Dans Ésaïe (45:18), il suffit à conclure que Dieu Seul était le Créateur et que personne d'autre a participé dans la création, même pas Jésus.

 

 

 

  Voir aussi: Deutéronome (4:35); Exode (8:10); Samuel (7:22) ; 1 Rois (8:23) ; 1 Chroniques (17:20) Psaumes (86:8), (89:6) et (113:5); Osée (13:4) Zacharie (14:9).

 

 

 

C : Mais tous ces versets se trouvent dans l'Ancien Testament. En trouvez-vous dans le Nouveau Testament ?

 

 

 

M : Bien sûr ! Lisez dans Marc (12:29) ce que Jésus a dit lui-même :

 

« Jésus répondit: Voici le premier: Écoute, Israël, Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur.»

 

I Corinthiens (8:4) : «..nous savons qu'il n'y a point d'idole dans le monde, et qu'il n'y a qu'un seul Dieu.»

 

I Timothée (2:5) : « Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme.»

 

  Regardez l'expression « Jésus-Christ homme» Maintenant vous pouvez dire que Jean (1:1) est correct et que tous ces autres versets sont faux, ou l'inverse ?

 

 

 

C : Difficile de juger !

 

 

 

M : Si nous regardons ceci maintenant d'un point de vue coranique, nous verrons que cela correspond ave ce que Jésus a dit lui-même dans la Bible. Jésus est mentionné plusieurs fois dans le Coran comme une parole de Dieu. Dans la sourate Les femmes (vers 39):

 

«Alors, les Anges l'appelèrent [Zacharie] pendant que, debout, il priait dans le Sanctuaire:

 

« Voilà que Dieu t'annonce la naissance de Yahyâ [c'est à dire Saint Jean-Baptiste], confirmant d'une parole de Dieu. Il sera un chef, un chaste, un Prophète et du nombre des gens de bien»

 

 

 

  C'est à nouveau mentionné dans la même sourate Les femmes (verset 45) :

 

« …quand les Anges dirent: « Ô Marie, voilà que Dieu t'annonce une parole de Sa part: son nom sera al-Masih [c'est à dire le Messie Jésus], fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés de Dieu»

 

 

 

  Dans les deux versets du Saint Coran, Jésus est aussi décrit comme une parole de Dieu, c'est à dire une parole venant de Dieu ou appartenant à Dieu, ce qui correspond à 1 Corinthiens (3:23) :

 

« Et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu.»

 

 

 

  Jean (1:1) aurait aussi dû écrire : «...et la Parole était celle de Dieu.» L'erreur a dû se faire lors de traduction de l'araméen au grec, volontairement ou non.

 

  Dans la langue grecque Theos est Dieu, mais Theou  veut dire «à /de Dieu» [c'est à dire appartenant à Dieu] (voir « dictionnaire grec », « Bible grecque » ou « Muhammad dans la Bible » (Muhammad in the Bible) professeur Abd al-Ahad Dawud, ancien évêque d’Uramiah, page 16).

 

  Une différence d'une seule lettre avec d'énormes conséquences.

 

 

 

C : Pourquoi Jésus est-il appelé la Parole de Dieu dans les deux Écritures ?

 

 

 

M : La conception de Jésus dans l'utérus de Marie s'est faite sans intervention de sperme, mais uniquement avec le décret de Dieu : « Sois» comme mentionné dans la même sourate Les femmes (verset 47) :

 

« Elle [Marie] dit: "Seigneur ! Comment aurais-je un enfant alors qu'aucun homme ne m'a touchée ?C’est ainsi ! dit-Il. Dieu crée ce qu'il veut. quand II décide d'une chose. II lui dit seulement: « sois» et elle est aussitôt.»

 

 

 

C : Jésus est Dieu parce qu'il est empreint du Saint Esprit.

 

 

 

M : Pourquoi alors ne considérez-vous pas d'autre personnes, qui sont également empreintes par le Saint Esprit, comme étant divines ?

 

 

 

  Actes (11:24):

 

« Car c'était [Barnabé] un homme de bien, plein d'Esprit Saint et de foi. Et une foule assez nombreuse se joignit au Seigneur.»

 

 

 

  Actes (5:32):

 

« Nous sommes témoins de ces choses, de même que le Saint Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent.»

 

  Voir aussi Actes (6:5); Pierre (1:21); II Timothée (1:14); 1 Corinthiens (2:16); Luc (1:14).

 

 

 

C : Mais Jésus fut rempli avec le Saint-Esprit lorsqu'il était encore dans l'utérus de sa mère.

 

 

 

M : C'était aussi le cas pour Saint Jean-Baptiste (Luc,1:13,15):

 

« Mais l'Ange lui dit: "Ne crains point, Zacharie; car ta prière a été exaucée. Ta femme Elisabeth t'enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit Saint dès le sein de sa mère".»

 

 

 

C : Mais Jésus pouvait faire des miracles. Il a nourrit cinq mille personnes avec seulement cinq pains et deux poissons.

 

 

 

M : Elisée et Élie ont fait de même. Elisée a nourrit cent personnes avec vingt pains d'orge et quelques épis de blé dans II Rois (4:44) :

 

« II mit alors les pains devant eux; et ils mangèrent et en eurent de reste, selon la parole de l’Éternel.»

 

 

 

  Élisée s'est porté garant de l'augmentation de l'huile d’une veuve et il lui a dit dans II Rois (4:7) :

 

« Va vendre l'huile, et paie ta dette; et tu vivras, toi et tes fils, de ce qui restera.»

 

 

 

  Voir aussi 1 Rois (17:16) :

 

« La farine qui était dans le pot ne manqua point, et l'huile qui était dans la cruche ne diminua point, selon la parole que l'Éternel avait prononcée par Élie.»

 

 

 

  Aussi 1 Rois (17:6) :

 

« Les corbeaux lui {Élie] apportaient du pain et de la viande le matin, et du pain et de la viande le soir, et il buvait de l'eau du torrent.»

 

 

 

C : Mais Jésus pouvait guérir la lèpre.

 

 

 

M : Aussi Elisée a dit à Naaman qui était lépreux de se baigner dans le Jourdain dans II Rois (5:14) :

 

« II [Naaman] descendit alors et se plongea sept fois dans le Jourdain, selon la parole de l'homme de Dieu [Elisée]; et sa chair redevint comme la chair d'un jeune enfant, et il fut pur.»

 

 

 

C : Mais Jésus a rendu la vue à un aveugle.

 

 

 

M : Elisée a fait de même dans II Rois (6:17) :

 

« Elisée pria, et dit: Éternel, ouvre ses yeux, pour qu'il voie. Et l'Éternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit...

 

 

 

  II Rois (6:20):

 

« Lorsqu'ils furent entrés dans Samarie, Elisée dit :

 

Éternel, ouvre les yeux de ces gens pour qu'ils voient! Et l'Éternel ouvrit leurs yeux et ils virent qu'ils étaient au milieu de Samarie.»

 

 

 

  Élisée aurait même été capable de rendre des gens aveugle dans II Rois (6:18) :

 

« Les Syriens descendirent vers Elisée. Il adressa alors cette prière à l'Éternel: "Daigne frapper d'aveuglement cette nation ! Et l'Éternel les frappa d'aveuglement, selon la parole d'Elisée.»

Partager cet article

Repost 0

commentaires