Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 14:59
À cette différence près cependant: dans la langue française le mot dieu recouvre un grand nombre de sens. Il y a le d minuscule, le D majuscule, le féminin, et les dérivés. Il y a les Dieux et Déesses grecques, les images et Dieux hindous, dans d’autres domaines, il y a les dieux de la danse, les dieux de ceci, de cela. En Occident, il désigne en fait tout objet d’adoration. Bref, toute cette hiérarchie de divinités ne convient pas à la même expression désignant l’Être Suprême, l’Unique Créateur de l’Univers et de tout être vivant.
Préférons le mot arabe “Allâh” aux mots français “Dieu”, ou anglais “God”, car ils sont mal utilisés ou mal appliqués. Ce mot arabe Allâh n’est jamais utilisé avec un autre sens. Il n’y a pas de “Allâh-Père” ou “Allâh-mère”. Allâh est un mot unique pour un Dieu unique. La langue arabe comme toutes les autres langues a ses règles et sa grammaire, mais en arabe, vous ne pouvez faire le pluriel de “Allâh” pas plus que vous n’obtiendrez de forme mise au féminin.

Mais quelques fois avec les non-musulmans, dans une discussion ou un écrit, pour éviter une longue justification, par convenance de langage, nous sommes bien obligés d’utiliser le mot Dieu en français. Et c’est quelques fois le cas ici, où souvent il s’agit de réfuter leurs arguments.
Par ailleurs il incombe à tous les musulmans de dire, par tradition : “Paix et bénédictions d’Allâh soient sur lui” (Sallallâh-o Alaïhi Wassallam) quand ils prononcent ou entendent le nom du Saint Prophète Mohammad (Paix et bénédiction sur lui) . De même, ils doivent dire “Salut à lui” (Alaïhiss-Salâm) quand il s’agit du nom d’un des prophètes d’Allâh. Tous les noms des prophètes d’Allâh devraient être précédés par “Hazrat”. Et enfin “Agréments d’Allâh soient sur lui” (Radi Allâh-o ane) quand il est question d’un des compagnons du prophète. Toutefois, afin d’en faciliter la lecture, nous avons omis certaines de ces formules dans les pages qui suivent.
L’appellation française des noms des prophètes a été le plus couramment usité dans ce livre par souci de clarté et de comparaison Bible/Coran, cependant, nous musulmans devrions toujours les appeler par leur nom arabe comme dans le Coran, lorsqu’on les évoque entre nous [Adam (a), Noor (a), Ibrahim (a), Dawood (a), Moussa (a), Issa (a) etc].

Autres conventions:
- Citations bibliques: ex Jean 14/17 se lit Évang. selon Jean Chap.14 Verset 17 - ex. Deut.18/21-22 se lit Deutéronome chap.18 versets 21 à 22.
- Citation coranique: S8V14 se lit Sourate (chapitre) 8 verset 14

Partager cet article

Repost 0
Published by Mohammad Amine Alibhaye - dans L‘Islam en ligne de Mire
commenter cet article

commentaires