Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 00:48
Bismillahir rahmanir rahim

« Nous avons certes fait descendre des versets explicites. Et Allah guide qui Il veut vers un droit chemin ». [Quran 24:46]

L'un décide de pratiquer la religion est une décision très personnelle. Ils sont libres de faire leurs propres choix religieux, et la responsabilité pour leurs décisions est seulement à Dieu - pas à d'autres êtres humains. Pour cette raison, l'islam a eu une histoire de la co-existence pacifique avec des personnes d'autres religions, en montrant le respect de leurs traditions et leurs modes de vie, telle que recommandée dans le Coran : « Nulle contrainte en religion! » [Coran 2:256]

Dans les temps modernes et à travers l'histoire, il y a eu des gens qui ont analysé de manière critique leurs propres croyances et valeurs. Ils ont eu le courage d'accepter un nouveau mode de vie et ont accepté l'islam pour une myriade de raisons. Ils ont décrit leur expérience comme étant «beau», «sublime» et un «éveil», d'autres encore ont été curieux de savoir pourquoi ils ont accepté une nouvelle foi.

Cette section invite le lecteur à explorer, à travers des exemples réels, les expériences personnelles des personnes qui ont décidé de soumettre à Dieu en acceptant la religion de l'Islam. Dans ces histoires de conversion, les nouveaux musulmans ouvrir leur cœur à partager ce qu'ils considèrent comme la plus belle expérience de leur vie - celle de l'âme s'éveille à la voix de la vérité et la raison.

source: http://www.whyislam.org

 

 

 

 

 

Repost 0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 00:52

Bismillahir rahmanir rahim
1)
Le mois du Ramadan commence lors de l’apparition de la nouvelle lune ou lorsque le mois de Cha’ban arrive à son terme de trente jours.

( Cheikh ibn el Otheymine : fatawa sur le jeûne page 36 )

2) L’intention (la niya) au début du Ramadan suffit pour tout le mois. Par contre lorsque le jeûne est interrompu, par un voyage, une maladie ou autre chose, le jeûneur doit renouveler son intention à cause de cette coupure.

( Cheikh ibn el Otheymine : fatawa sur les piliers de l’islam page 466 )

3) Il est préférable pour un voyageur de rompre son jeûne, même s’il est autorisé à jeûner. En effet , il a le choix, car il nous est parvenu que le prophète ( paix et bénédiction sur lui ) faisait l’un ou l’autre. Cependant, si l’on ressent des difficultés à jeûner, il est détestable de continuer son jeûne et l’obligation de le rompre sera plus renforcé.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 187 )

4) Le jeûne de celui qui ne prie pas ne sera pas accepté. Car celui qui abandonne la prière est considéré comme un mécréant. Il est dit dans le noble Coran { Mais s’ils se repentent, accomplissent la salat et acquittent la zakat, ils deviendront vos frères en religion. } Et le prophète a dit : « La différence entre l’homme ( croyant ), l’associanisme et la mécréance, c’est l’abandon de la prière. »

( Cheikh ibn el Otheymine : fatawa sur le jeûne page 87 )

5) Si le muezzin est connu pour faire l’appel à la prière au moment précis du fajr ( après avoir observer le ciel ), on doit arrêter de manger, lorsque l’on entend l’adhan. Par contre s’il se réfère au calendrier, il est permis de manger lors de l’adhan.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 259 )

6) Il n’y a pas de problème dans le fait d’avaler sa salive pendant le jeûne. Par contre la morve et les phlegmes doivent être recrachés s’ils parviennent dans la bouche. Il est interdit de les avaler, car il est possible de s’en débarrasser.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 251 )

7) Ceux qui n’ont pas les capacités de jeûner pour cause de vieillesse ou de maladies incurables, il leur suffira de nourrir un pauvre pour chaque jour, s’ils en ont les moyens.

( Fatawa Cheikh ibn Baz : tome 5, page 233 )

8) Les saignements de nez ou l’écoulement de sang continuel (métrorragie) pour la femme, n’annulent pas le jeûne. Ceux pour qui le jeûne est annulé, sont les femmes en couche, ainsi que celles qui ont leurs menstrues. Et la saigné (El hijama) fait aussi partie des choses qui annulent le jeûne. En revanche, les analyses sanguines sont permises en cas de besoin.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 253 )

9) Le jeûne de celui qui vomit volontairement sera annulé.

( Fatawa ibn el Otheymine : tome 1 page 500 )

10) Les bains de bouches n’annulent pas le jeûne à condition de ne pas avaler le produit. Leur utilisation ne doit en revanche l’être qu’en cas de besoin.

( Fatawa ibn el Otheymine : tome 1 page 514 )

11) L’utilisation de kohol ainsi que de gouttes pour les yeux ou les oreilles, n’annulent pas le jeûne.

( Fatawa ibn el Otheymine : tome 1 page 520 )

12) Les piqûres non nourrissantes, n’annulent pas le jeûne. Quelles soient musculaires ou intraveineuses, même s’il en ressent la chaleur à travers sa gorge.

( Rassemblements du mois du ramadan cheikh ibn el Otheymine : page 100 )

13) La femme enceinte et celle qui allaite son bébé, sont considérées comme malades, si le jeûne leurs devient difficile, elles peuvent alors manger pendant le Ramadan et le rattraper dès qu’elles le peuvent.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 207 )

14) Si les gouttes pour le nez parviennent à l’estomac ou dans la gorge, le jeûne est annulé.

( Fatawa ibn el Otheymine : tome 1, page 520 )

15) Une perfusion qui dispenserait l’homme de se nourriture, annule le jeûne.

( Rassemblements du mois du ramadan cheikh ibn el Otheymine : page 100 )

 

16) Si un musulman, malade lors du Ramadan, décède pendant sa convalescence après le Ramadan ; on ne doit pas rattraper son jeûne, ni nourrir de pauvres pour lui.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 239 )

17) Il est autorisé de goûter les aliments en cas de besoin, sur le bout de la langue, à condition de ne pas les avaler.

( Cheikh ibn Jbrine fatawa islamique : tome 2, page 128 )

18) Si un homme oblige sa femme à avoir des rapports conjugaux pendant le Ramadan, alors qu’ils jeûnent tous les deux, le jeûne de la femme sera accepté sans aucune expiation. Par contre l’homme aura des péchés et devra rattraper son jeûne avec une œuvre expiatoire : libérer un esclave. S’il ne le peut pas, il devra jeûner deux mois successifs, et s’il ne le peut pas, il devra nourrir soixante pauvres.

( Ibn el Otheymine fatawa islamique : tome 2, page 136 )

19) Le jeûne de celui qui éjacule à cause d’un rêve érotique ou une pensée d’ordre sexuelle, n’est pas annulé.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 243 )

20) L’écoulement de liquide spermatique n’annule pas le jeûne.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 245 )

21) Quiconque mange ou boit par inattention, son jeûne est accepté. Mais au moment où il se rappelle qu’il jeûne, il doit immédiatement arrêter de manger et recracher ce qu’il a dans la bouche.

( Fatawa ibn el Otheymine : tome 1, page 527 )

22) Le fait de s’abstenir d’utiliser le siwak pendant le jeûne, n’est pas véridique, car le siwak est une sunna.

( Fatawa islamique cheikh ibn el Otheymine : tome 2, page 126 )

23) L’utilisation de parfum pendant le jeûne est toléré, ainsi que le fait de le sentir en reniflant son odeur. Excepté l’encens, car il contient des propriétés comme la fumée, risquant de parvenir à l’estomac.

( Fatawa islamique cheikh ibn el Otheymine : tome 2, page 128 )

24) Le sang qui pourrait apparaître entre les gencives, n’a pas d’effet sur le jeûne, mais il est préférable d’éviter de l’avaler. Ainsi que les saignements de nez à condition de faire son possible pour ne pas avaler le sang.

( Fatawa sur les piliers de la foi cheikh ibn el Otheymine : page 476)

 

 

Source : http://www.sourceislam.com/

Repost 0
Published by kalam - dans Ramadan
commenter cet article
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 18:04

Bismillahir rahmanir rahim
L'un des termes utilisés par le Coran au début Makkan période a été de décrire l'Islam Al-Yusraa, ou « la voie facile ». C'est simplement parce que l'Islam était, et est le mode de vie normal. En effet, celui qui soit normal pour des êtres humains devraient être faciles pour eux de chaque manière, par conséquent les font graviter vers elle facilement, et apportent par conséquent l'harmonie, la paix et la tranquilité à leurs vies This is simply because Islam was, and is the natural way of life.. Puisque le Quran est le livre sur lequel le mode de vie islamique est établi, puis il doit être facile  à comprendre et  le suivre est la « voie facile »

Ce point de vue que l'islam est facile à comprendre et pratiquer, est celle qui est tirée de sources primaires de l'islam.  Dans le Coran, Allah nous réconforte en continuant à nous rassurer qu'il désire pour nous une facilité pas des difficultés, malgré l'apparence formidables épreuves et de tribulations que nous avons parfois confrontés . Il dit:

 

-         Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous (S2:185);

-         Allah n'impose à personne que selon ce qu'Il lui a donné (65:7)

-         Et quant à celui qui croit et fait bonne oeuvre, il aura, en retour, la plus belle récompense. Et nous lui donnerons des ordres faciles à exécuter". (18:88)

-         A côté de la difficulté, est certes, une facilité (94:28)

 

En plus du Coran, le hadith est également la littérature regorge de références nous exhortant à adopter une approche équilibrée et simple à la vie.  Le Prophet Muhammad (SAW) nous a informés: «Cet Dîne ou  mode de vie est facile, mais si quelqu'un exagère, il obtient le meilleur de lui. Gardez ainsi au bon cours, approchez de la perfection, réjouissez-vous, et demandez l'aide  les matins, les soirées, et une partie de la dernière partie de la nuit "(Bukhari). Le Prophète (SAW) a également fait l'éloge de ceux qui adoptent une approche modérée »  ibadah ou culte. Ibadab, dit-il, devrait être fait avec la fraîcheur du cœur, pas un épuisement de routine effectuée en dépit de la fatigue.

 

"Ne les actions que vous pouvez faire facilement, car Allah ne se lasse [de donner des récompenses] jusqu'à ce que vous vous ennuyer et fatigué [d'accomplir de bonnes actions! ...  et les plus aimés d'Allah à l'acte est celui qui se fait régulièrement, même si elle est peu " (Bukhari). Faites ces actions que vous pouvez faire facilement, car Allah ne deviendra pas fatigué [de donner des récompenses] jusqu'à ce que vous soyez ennuyeux et fatigué [d'exécuter de bons actions ! … et l’action le plus aimé d’ Allah est celui qui est fait régulièrement même si c'est  petit' (Bukhari).

 

                                                          Tirée d’un brochure «The easy way) par Khurram Murad

Repost 0
Published by Khurram Murad - dans Islam
commenter cet article
16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 16:15

Bismillahir rahmanir rahim
Islam et autres religions

Numéro, en même temps que le judaïsme, ils  remontent au Prophète et  patriarche Abraham, et leurs trois prophètes sont directement descendus de ses fils – Muhammad(sws) de l'aîné, Ismaël, Moïse et Jésus (que la paix soit sur eux) , de Isaac. Abraham established the settlement, which today is the city of Makkah, and built the Ka'ba towards which all Muslims turn when they pray. Abraham a établi le règlement, qui est aujourd'hui la ville de La Mecque, et construit la Ka'ba vers laquelle tous les musulmans se tournent quand ils prient.

 

Islam tolère-t-il d'autres croyances?

« Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables » [60 :8]

Il s'agit d'une fonction de la loi islamique à protéger le statut privilégié des minorités, et c'est pour cette raison que des lieux de culte de non-musulmans  se sont multipliés partout dans le monde islamique. 

L'histoire fournit de nombreux exemples de la tolérance musulmane envers les autres religions: quand le calife Omar est entré à Jérusalem en l'an 634 l'Islam a accordé la liberté de culte à toutes les communautés religieuses dans la ville.

La loi islamique permet aussi de minorités non musulmanes à mettre en place leurs propres tribunaux, qui appliquent les lois sur la famille élaboré par les minorités


La loi islamique permet également à des minorités  non-Musulmans d'installer leurs propres cours, qui mettent en application des droits de la famille élaborés par les minorités elles-mêmes.

 

 

Repost 0
Published by Islamic Vision - dans Islam
commenter cet article
9 août 2009 7 09 /08 /août /2009 00:30

Étant donné que les conséquences de la fausse religion est si grave, la véritable religion d'Allah doit être universellement compréhensible et accessible, ne se limite pas à un peuple, le lieu ou l'heure. Il ne peut y avoir des conditions comme le baptême, la croyance en un homme, comme un sauveur etc, pour un croyant d'entrer au paradis. Dans le principe central de l'Islam et dans sa définition, (la remise de la volonté de Dieu) est la racine de l'universalité de lslam.  Chaque fois que l'homme se rend compte que c'est Allah qui est un et distinct de Sa création, et le soumet à Allah lui-même, il devient un musulman dans le corps et l'esprit et est admissible pour le paradis. Ainsi, toute personne et à tout moment dans les endroits les plus reculés de la région, le monde peut devenir un musulman, un disciple de Dieu, la religion, l'islam, en se rejetant le culte de la création et en tournant à Allah (Dieu) seul, Il est à noter cependant que, la reconnaissance et de soumission à Allah exige que l'on choisit entre le bien et le mal, et ce choix implique la responsabilité. L'homme sera tenu pour responsable de ses choix, et, en tant que tel, il devrait essayer de son mieux pour faire le bien et éviter le mal. L'ultime bien être l'adoration d'Allah seul et le mal ultime étant le culte de sa création avec ou au lieu d'Allah. Ce fait est exprimé dans la révélation finale comme suit:

« Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les Sabéens, quiconque d'entre eux a cru en Allah, au Jour dernier et accompli de bonnes oeuvres, sera récompensé par son Seigneur; il n'éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé . » Sourate (2 V 62)

« S'ils avaient appliqué la Thora et l'Evangile et ce qui est descendu sur eux de la part de leur Seigneur, ils auraient certainement joui de ce qui est au-dessus d'eux et de ce qui est sous leurs pieds. Il y a parmi eux un groupe qui agit avec droiture; mais pour beaucoup d'entre eux, comme est mauvais ce qu'ils font! » (S5V66).

 

 

Repost 0
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 19:20

Bismillahir rahmanir rahim
 

Pendant beaucoup de siècles, l'humanité ne pouvait pas étudier certaines données contenues dans les versets du Qur'an parce qu'elles n'ont pas possédé des moyens scientifiques suffisants. C'est seulement aujourd'hui que les nombreux versets du Qur'an traitant des phénomènes normaux  deviennent  compréhensibles. Une lecture de vieux commentaires sur le Qur'an, toutefois bien informé leurs auteurs ont pu avoir été dans leur jour, soutient le témoin solennel à une incapacité totale de saisir la profondeur de la signification dans des tels versets. Je pourrais même aller autant que pour le dire que, au 20ème siècle, avec son compartimentage de la connaissance toujours croissante, il n'est toujours pas facile pour le scientifique moyen de comprendre tous ce qu’il lit  dans le coran sur tel sujet. Ceci signifie que pour comprendre tous tels verset du Qur'an,  de nos jours il est exigé pour avoir une connaissance absolument encyclopédique embrasser beaucoup de disciplines scientifiques.

 

Je voudrais soumettre à une contrainte,  que j'emploie la science de mot pour vouloir dire la connaissance qui a été solidement établie. Elle n'inclut pas les théories qui, pendant un certain temps, une aide d'expliquer un phénomène ou des séries de phénomènes, seulement pour être abandonné plus tard dans la faveur d'autres explications. Ces  nouvelles explications sont devenus plus plausible grâce  au progrès scientifique. J'ai l'intention seulement de traiter des comparaisons entre les rapports dans le Qur'an et la connaissance scientifique qui ne sont pas susceptibles d'être sujets davantage à de discussion. Partout où je présente les faits scientifiques qui ne sont pas encore 100% établi, j'expliquerai tout à fait.

 

Il y a également quelques exemples très rares des rapports dans le Qur'an qui n'ont pas, jusqu'ici, confirmé par la science moderne. Je me référerai à ces derniers en précisant que tout l’évidence  disponible aujourd’hui  guide des scientifiques à les considérer comme étant fortement  probable. Une exemple de ceci est le rapport dans le Qur'an que la vie a une origine aquatique « Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante Qur’an, 21:30 ».

 

Ces considérations scientifiques ne devraient pas, cependant, nous inciter à oublier que le Qur'an reste un livre religieux par excellence et qu'il ne peut pas compter avoir un but scientifique intrinsèquement. Dans le Qur'an, toutes les fois que des humains sont invités à se refléter sur les merveilles de la création et des nombreux phénomènes normaux, ils peuvent facilement voir que l'intention évidente est de soumettre à une contrainte l'omnipotence. Le fait que, dans ces réflexions, nous pouvons trouver des allusions aux données liées à la connaissance scientifique est sûrement un autre des cadeaux de Dieu dont la valeur doit briller dehors dans un âge où l'athéisme scientifiquement basé cherche à gagner la commande de la société aux dépens de la croyance dans Dieu. Mais le Qur'an n'a pas besoin de caractéristiques peu communes comme ceci pour faire son feutre surnaturel de nature. Les rapports scientifiques de ce type sont seulement un aspect spécifique de la révélation islamique que la bible ne partage pas.

 

Dans toute ma recherche j'ai constamment essayé de rester totalement objectif. Je crois que j'ai réussi à approcher l'étude du Qur'an avec la même objectivité qu'un docteur a en ouvrant un dossier sur un patient. En  d'autres termes, seulement en analysant soigneusement tous les symptômes on arrivent à un diagnostic précis . Je dois admettre que ce n'était certainement pas la foi dans l'Islam qui a guidé la première fois mes étapes, mais simplement un désir de rechercher la vérité. C'est comment je le vois aujourd'hui. C’était principalement les faits qui, avant que j'aie fini mes études, m'ont mené voir que le qur’an est vraiment  un texte divinement révélé.

Repost 0
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 22:21

Religion et science

Bismillahir rahmanir rahim

Le Prophète a dit : « la recherche de la connaissance est une obligation religieuse pour chaque Musulman (le mâle ou la femelle) » (Sunan Ibn Mâjah, Sunan Al-Bayhaqî)

Ces rapports et beaucoup d'autres sont de véritables invitations à l'humanité d'enrichir leur connaissance de toutes les sources. Elle vient en tant qu'aucune surprise, donc, pour apprendre que dans l'Islam la religion et la science ont été toujours considérées en tant que soeurs jumelles et qu'aujourd'hui, à un moment où la science a pris de tels grands pas, ils continuent toujours à être associés.


 Ce n’est pas une surprise d’apprendre que certaines données scientifiques sont employées pour l'arrangement meilleur du texte de Qur’an.

D'ailleurs, dans un siècle où, pour beaucoup de personnes, la vérité scientifique s'est occupée un coup fatal à la croyance religieuse, c'est avec précision les découvertes de la science qui, dans un examen objectif de l'écriture sainte islamique, ont accentué la nature surnaturelle de la révélation et l'authenticité de la religion qu'il a enseignée.

Quand tout est dit et fait, la connaissance scientifique semble, malgré ce que beaucoup de personnes peuvent dire ou penser, favoriser fortement la réflexion sur l'existence de Dieu. Une fois que nous commençons à nous demander, dans un impartial ou manière impartiale, au sujet des leçons métaphysiques d'être dérivé d'une partie de la connaissance d'aujourd'hui, (par exemple notre connaissance en évolution des plus petits composants de la matière ou des questions entourant l'origine de la vie dans la matière inanimée), nous découvrons en effet beaucoup de raisons de penser à Dieu.
Quand nous pensons à l'organisation remarquable présidant au-dessus de la naissance et de l'entretien de la vie, il apparaît clairement que la probabilité de elle étant le résultat de la chance diminue tout à fait considérablement.       


Pendant que notre connaissance de la science dans les divers domaines augmente, certains concepts doivent sembler de plus en plus inacceptables. Par exemple, l'idée avec enthousiasme exprimée par le gagnant français récent du prix Nobel pour la médecine, celle matière vivante était   crée par lui-même des éléments chimiques des éléments chimiques simples dus aux circonstances de chance.

Dans beaucoup de parties du livre, le Qur'an, encourage ce genre de réflexion générale mais contient également des données infiniment plus précises qui sont directement liées aux faits découverts par la science moderne. C'est avec précision ces données qui exercent une attraction magnétique pour le scientifique d'aujourd'hui.

 

 

Repost 0
Published by Dr. Maurice Bucaille - dans Le Qur'an et la science moderne
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 17:37

Les musulmans respectent et vénèrent Jésus, (que la paix soit sur lui), et attendent son avènement. Ils le considèrent comme l’un de plus grand  messagers de Dieu pour l'humanité.

Un musulman ne se réfère jamais à lui simplement comme « Jésus »  , mais ajoute toujours l'expression ' que la paix soit avec lui (as). Le Quran confirme sa naissance vierge (un chapitre du Quran est intitulé « Mariam » et Mariam est considérée comme la femme la plus pure de toute la création. Le Quran décrit l'annonce comme suit:

(Rappelle-toi) quand les Anges dirent : "Ô Marie, certes Allah t'a élue au-dessus des femmes des mondes.

 "Ô Marie, obéis à Ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s'inclinent". …

(Rappelle-toi,) quand les Anges dirent : "Ô Marie, voilà qu'Allah t'annonce une parole de Sa part : son nom sera "al-Masih" "Hissa", fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés d'Allah" .

  Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien".

Elle dit : "Seigneur! Comment aurais-je un enfant, alors qu'aucun homme ne m'a touchée? " - "C'est ainsi! " dit-Il. Allah crée ce qu'Il veut. Quand Il décide d'une chose, Il lui dit seulement : "Sois"; et elle est aussitôt.” (Sourate 3 verset 42-47)

Jésus (u) était né miraculeusement par la même puissance, que Adam (As) sans père. « Pour Allah, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il lui dit "Sois" : et il fut. » (3v59)

Pendant sa mission prophétique  Jésus (as) a exécuté beaucoup de miracles. Le Quran nous indique qu'il a dit « et Il sera le messager aux enfants d'Israël, [et leur dira]: "En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d'un oiseau, puis je souffle dedans : et, par la permission d'Allah, cela devient un oiseau. Et je guéris l'aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission d'Allah. Et je vous apprends ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants! » (s3v49)

Ni Muhammad (sws) ni Jésus ne vient changer la doctrine de la base d’un Dieu unique apporté par de premiers prophètes mais pour le confirmer et remplacer.

Dans le Quran Jésus (as) est rapporté comme disant qu'il est venu  « Et je confirme ce qu'il y a dans la Thora révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui était interdit. Et j'ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Allah donc, et obéissez-moi. » (s3v50)

Le Prophete Muhammad (sws) a dit « Ceux qui croient qu'il n'y a aucun dieu mais Dieu, seul sans associé et que ce Muhammad (sws) est son messager, que Jésus est le servant et le messager de Dieu, son mot est soufflé dans Marie et un esprit émanant de lui, et que le paradis et l’enfer sont vrais, seront reçus par Dieu au paradis. " ; (Hadith rapporté par Bukhari).

 

Repost 0
Published by Huma Ahmad - dans Islam
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 17:35

Parmi les raisons de la diffusion rapide et paisible de l'Islam était la simplicité de son doctrine-Islam  réclame la foi dans un seul Dieu digne du culte. Il instruit également l'homme à plusieurs reprises  d’employer ses puissances d'intelligence et d'observation. Il y a quelques années, les  grandes civilisations et les universités étaient florissantes, pour selon le prophète (sws) « la connaissance de la recherche est une obligation pour chaque musulmans homme et femme ».

 

La synthèse des idées orientales et occidentales et de la nouvelle pensée avec vieux, provoqué des grandes avantages dans la médecine, les mathématiques, la physique, l'astronomie, la géographie, l'architecture, l'art, la littérature, et l'histoire.

 Beaucoup de systèmes cruciaux tels que l'algèbre, les numéros arabes, et également le concept du zéro (essentiel à l'avancement des mathématiques), ont été transmis à l'Europe médiévale de l’Islam.

Sophistiqué des instruments qui étaient de rendre les voyages européens possibles de la découverte ont été développés, y compris l'astrolabe, le quart de cercle et de bonnes cartes de navigation.

 

 

Fausse idée #9 Muhammad était le fondateur de l'Islam et les musulmans l'adorent

 

 Muhammad (sws) était né à la Mecque en l'année 570. Depuis son père mort avant sa naissance, et sa mère peu après, il a été élevé par son oncle de la tribu respectée de Quraysh. Lorsqu’ il a grandi, il est devenu notoire pour son exactitude, générosité et sincérité, de sorte qu'il ait été recherché pour que sa capacité d’arbitrer dans les conflits. Les historiens le décrivent comme calme et méditatif.  Muhammad (sws) était d'une nature profondément religieuse, et avait longtemps détesté la décadence de sa société.

 

C'est devenu son habitude à méditer de temps en temps dans la caverne de Hira près de la Mecque. À l'âge de 40, tandis qu'occupé dans une retraite méditative, Muhammad (sws) a reçu sa première révélation de Dieu par l'ange Gabriel. Cette révélation, qui a continué pendant 23 années est connue comme Quran. Dès qu'il a commencé à réciter les mots qu’il a entendu de Gabriel, et prêcher la vérité que Dieu lui avait révélé, lui et son petit groupe de disciples ont souffert la persécution amère, qui s'est développé si féroce qu'en année 622 Dieu leur a donné l'instruction d'émigrer.

 

Cet événement, le Hijra  ‘immigration'  dans lequel ils ont quitté la Mecque pour la ville de Medina, marque le commencement du calendrier musulman.

Après plusieurs années, le prophète et ses disciples pouvaient retourner à Mecque, où elles ont pardonné leurs ennemis et ont établi l'Islam définitivement.

 

Avant que le prophète retourne vers son seigneur à l'âge de 63, la plupart de l'Arabie était musulmane, et dans un siècle de sa mort L'Islam s'était rependu en Espagne dans l'ouest que se soit l'Extrême Orient ou la Chine. Il mort à moins de 5 possessions à son nom.

 

Tandis que Muhammad (sws) était choisi pour fournir le message, il n'est pas a considéré comme le "fondateur" de l'Islam, puisque les musulmans considèrent  l’Islam comme  étant les mêmes conseils divins envoyés à tous les peuples avant. Les musulmans croient tous les prophètes d'Adam, Noé, Moïse,  Jésus etc. tout ont été envoyés avec des conseils divins pour leurs peuples. Chaque prophète a été envoyé à ses propres personnes, mais Muhammad (sws) a été envoyé à toute l'humanité. Muhammad est le dernier et final messager envoyé pour fournir le message de l'Islam. Les musulmans le vénèrent et l’ (sws) honorent pour tous ce qu'il l'a parcourue et son  dévouement, mais ils ne l'adorent pas.

Ô Prophète! Nous t'avons envoyé [pour être] témoin, annonciateur, avertisseur.

 appelant (les gens) à Allah, par Sa permission; et comme une lampe éclairante.” (sourate 33V45-46)

 

Repost 0
Published by - dans Islam
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 17:33

L'Islam et le soi-disant " ; Nation of lslam ; "  sont deux religions différentes. Le NOI est plus d'une organisation politique puisque ses membres ne sont pas limités à une foi simple. Les musulmans considèrent ce groupe être juste est l’un de  beaucoup de cultes utilisant le nom de l'Islam pour leurs propres gain. La seule chose commune entre eux est le jargon, la langue employée par tous les deux. « La nation of Islam » ; est un terme mal approprié ; cette religion devrait s'appeler Farrakhanism, après le nom de son propagateur, Louis Farrakhan.

L'Islam et Farakhanism diffèrent de beaucoup de manières fondamentales. Par exemple, Les disciples de Farakhan croient au racisme. Et que l’Africain était l’homme original et donc supérieur, tandis que dans l'Islam il y a pas de  racisme et chacun est considéré égal dans la vue de Dieu, la seul différence étant dans l’un de sa piété. Il y a beaucoup d'autre théologique exemples qui montrent les enseignements de Nation of Islam rien avoir avec la vrai  Islam.

Il y a beaucoup de groupes en Amérique qui prétendent représenter l'Islam et appellent leurs adhérents des musulmans. N'importe quel étudiant sérieux de l'Islam a un devoir pour étudier et trouver le vrai Islam. Les seules deux sources authentiques qui lient chaque musulman sont 1. le Quran et 2. Hadith authentiques ou Hadith sain. Tous enseignements dessous l'étiquette du " ; Islam" ; ce qui contredisent ou en désaccord avec l'arrangement direct de la croyance fondamentale et des pratiques de l'Islam formez Le Quran et le Hadith authentique devraient être rejetés et une telle religion devrait être considéré un culte Pseudo-Islamique. En Amérique il y a beaucoup Cultes pseudo-Islamiques, Farrakhanism étant l'un d'entre eux.

Un honnête l'attitude de la part de tels cultes devrait être de ne pas s'appeler des musulmans et leur Islam de religion. Un tel exemple de l'honnêteté est Bahaism qui est une ramification de l'Islam mais Bahais n'appellent pas eux-mêmes musulmans ni leur religion, l'Islam. En fait Bahaism n'est pas l'Islam juste comme Farrakhanism n'est pas l'Islam.

 

Fausse idée #7 : Tous les hommes musulmans épousent quatre épouses.

 

La religion de l'Islam a été indiquée pour toutes les sociétés et toutes les fois et ainsi adapte à des conditions sociales largement différentes. Circonstances peut justifier la prise d'une autre épouse mais la droite est accordée, selon le Quran, seulement à condition que le mari soit scrupuleusement juste. Aucune femme ne peut être obligatoire dans ce genre de mariage s'ils ne souhaitent pas Ça , et elles ont également le droit de l'exclure dans leur contrat de mariage. La polygamie n'est ni obligatoire, ni encouragé, mais simplement encouragé. Images de " ; cheikhs avec les harems" ; ne sont pas compatible à l'Islam. On permet  à l'homme quatre épouses seulement s'il peut remplir les conditions sévères de traiter chacun assez et de fournir à chacun le logement séparé etc. La permission de pratiquer la polygamie n'est pas lié à la seule satisfaction de la passion. Elle est plutôt associée à la compassion vers des veuves et des orphelins. C’est le Coran qui a limité et mis des conditions sur la pratique de la polygamie parmi les Arabes, qui ont eu l'autant que dix épouses ou plus et les considéré comme leurs propriétés.

Il est honnête et précis pour indiquer que c'est l'Islam qui a réglé cette pratique limitée, considéré la femme  plus humanitaire, et égalité des droits et statut institués pour toutes les épouses.

Ce qui le Qur' an; quantité  de décrets a pris ensemble est le découragement de la polygamie à moins que la nécessité pour elle existe. Il est également évident que la règle générale dans l'Islam soit monogamie et pas polygamie.

C'est un pourcentage très minuscule des musulmans qui pratiquent cela  dans le monde. Cependant, la permission de pratiquer la polygamie limitée est seulement compatible à Islam' ; vue réaliste de  la nature de l'homme et de la femme et des divers besoins sociaux, des problèmes et des variations culturelles. La question est cependant loin plus que la flexibilité inhérente de L'Islam ; c'est également l'approche contreseing et franc de l'Islam en faisant face aux problèmes pratiques.

Plutôt que l'exigence hypocrite et la conformité superficielle, l'Islam fouille plus profond dans les problèmes des individus et des sociétés, et prévoit les solutions légitimes et propres qui sont bien plus salutaires que soyez le cas s'ils étaient ignorés.

Il n'y a aucun doute que la deuxième épouse est légalement marié et traité avec bonté est plus aisée qu'une maîtresse sans n'importe quels droits légaux ou continuité.

 

Repost 0
Published by - dans Islam
commenter cet article