Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 14:23

            Abu Hurayra rapporte que le prophète (sws) a dit : « La terre régurgitera des portions en son sein telles des colonnes en or et en argent. Le tueur se dira alors « c’est pour cela que j’ai tué ! » Celui qui aura rompu ses liens de parenté se dira : pour cela, j’ai rompu mes liens ! » Puis ils le laisseront et n’en prendront rien. » [283]

 

Les animaux et les objets parleront aux hommes

            Abu Hurayra et Abu Sa’id rapportent que le prophète (sws) a dit : « L’heure ne viendra pas que les animaux parleront aux hommes. Le fouet de l’homme et ses sandales l’informeront de ce que sa femme a fait en son absence. » [ 284]

            Umar Sulayman al-Ashqar commente que cela pourrait s’agir de quelque chose d’extraordinaire qui se déroulera exactement tel que décrit le prophète (sws), comme il pourrait s’agir d’un progrès technologique grandiose qui permettra aux hommes de comprendre le langage des animaux et feront parler les objets comme c’est le cas aujourd’hui avec la radio et la télévision. [285]

 

La terre ne produira rien malgré l’abondance des pluies

            Abu Hurayra  rapporte que le prophète (sws) a dit : « La sécheresse n’est pas le fait qu’il ne pleut pas ! Mais qu’il  pleut abondamment sans que la Terre ne produise rien. » [286]

            L’imam Muslim a classé ce hadith dans son Sahih dans ce chapitre consacré aux signes de l’heure. Peut-être s’était-il référé dans cela au hadith suivant : Anas rapporte que le prophète (sws) a dit : « L’heure ne viendra pas qu’il pleuvra à torrent mais la terre ne produira rien. » [287]

 


 

 [283] Rapporté par Muslim

[284] Rapportés par Ahmed. Al-Abani le juge authentique

[285] al-qiyama al-sughra

[286] Rapporté par Muslim

[287] Rapporté par Ahmad

 

           

 

 

 

Repost 0
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 14:20

            Ibn Mas’ud et Abu Hurayra rapportent au prophète (sws) par des propos analogues ces dires : « Parmi les signes de l’Heure : le grossissement des croissants de nouvelles lunes. On prendra le croissant d’un jour pour celui de deux jours. » [276]

            Ce hadith est aussi rapporté par Anas ainsi : « Parmi les signes de l’heure : on prendra le croissant d’un jour pour celui de deux jours, les mosquées seront considérée comme des allées et la mort subite apparaîtra. » [277]

            Yusuf al-Wabil explique cela par le fait que dans nombre de pays musulmans, la mosquée est devenue un lieu de visite et d’admiration de l’architecture ancienne par les touristes étrangers. [279]

 

Le grand dévoilement de l’Euphrate

1-      Abu Hurayra rapporte que le prophète (sws) a dit « L’heure ne viendra pas que l’Euphrate ne dévoile une montagne d’or pour laquelle les gens s’entretueront. Et bien que quatre vingt dix neuf sur cent mouront, chacun d’eux se dira : « Peut-être serais-ce moi l’unique survivant. »

2-      Ubayy Ibn Ka’b rapporte que le prophète (sws) a dit : « Bientôt l’Euphrate laissera apparaître une montagne d’or. Que celui qui sera présent n’en prenne rien ! » [281]

Umar Sulayman al-Ashqar explique que le dévoilement de cette montagne est dû soit au dessèchement du fleuve en question soit au déplacement de son cours. Et l’interdiction du prophète (sws) de prendre quoi que ce soit de cet or est due aux grandes tueries qui surgiront alors. [282]

 

            Remarque : Selon Harun Yahya, des images prises par satemmite auraient indiqué la présence de grandes masses d’or dans le lit de l’Euphrate.


[276] Rapporté par Tabarani. Al-Albani le juge authentique

[277] Rapporté par Tabarani. Al-Albani le juge bon

[278] Rapporté par Khuzayma. Al-Albanî le juge bon

[279] ashrat al-sa’a

[280] Rapporté par Bukhari

[281] Rapporté par Muslim

[282] al-qiyama al-sughra

 

 

Repost 0
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 14:18

            Abu Hurayra rapporte que le prophète (sws) a dit «  La fin du monde n’aura pas lieu que la péninsule arabique ne re devienne un ensemble de prairie et de fleuves. » [268]

            Certains exégètes contemporains interprètent ce hadith par ce que l’on voit aujourd’hui en Arabie comme puits qui jaillissent et cultures florissantes. Mais pour d’autres, ce hadith est autrement plus fantastique que cela. Zandani relate les propos d’éminents géologues contemporains qui certifient que la péninsule arabique fut durant l’ère glacière véritablement verte de prairies et de fleuves et qu’avec le retour de cette ère géologique, elle le redeviendra aussi. Zandani raconte dans une de ces conférence : «  J’ai une fois dit à l’un d’eux : « Comment le prophète (sws) a-t-il donc su qu’elle était verte de prairie et de fleuves ? » Il m’a répondu : « Il adu le savoir par le biais des savants perses ou égyptiens. Ils avaient une très grande civilisation. » Je lui ai alors rétorqué : « Et qui selon vous lui a fait savoir qu’elle le redeviendra ?! A ces mots, le géologue qui était débout, s’assit et mit sa main sur son front, puis après quelques instants, il murmura : « je ne vois pas ! »

 

La venue d’al-Qahtani et du Djahdjah

1-      Abu Hurayra rapporte que le prophète (sws) a dit : « L’heure ne viendra pas que n’apparaisse un homme issu de Qahtah (269] qui conduira les gens de son bâton. » [270]

« Il conduira les gens de son bâton. », expliquent les exégètes, est une parabole pour signifier qu’il les mènera d’une main de fer et qu’ils se soumettront à ses ordres. Mais, est-ce qu’il les conduira vers le bien ou bien vers le mal ? Telle est la question-souligne ‘Umar Sulayman al-Ashqar car- dit-il- aucun hadith prophétique ne l’indique. [271]

            Cependant, Ibn Hadjar cite dans son Fath al-Bari certains propos de compagnons du prophète (sws) qui affirment qu’il s’agit bien d’un calife vertueux. [272]

2-      Abu Hurayra rapporte aussi que le prophète (sws) a dit : « La nuit et le jour ne s’arrêteront pas de tourner q’un homme (parmi les mawali [273] dit « al-Djahdjah » règnera. » [274]

Beaucoup d’exégètes ont  assimilé ce Djahdjah à l’homme de Qahtan. Cependant, ce dernier est un Arabe de pure souche comme en témoigne son origine et l’autre n’en n’est pas un comme en témoigne le rajout rapporté par Tirmidhi et Ahmad. [275]

 


[268] Rapporté par Muslim

[269] Qahtan est l’ancêtre éponyme des Arabes de sud ou Yéménites.

[270] Rapporté par Bukhari et Muslim

[271] al-qiyama al-sughra

[272] in ashrat al-sa’a

[273] pluriel de mawla; attribut donné de l’islam aux convertis non arabes qui avaient étés affiliés à une tribu arabe par le lien de rattachement (al-wali)

[274] Rapporté par Muslim. Le rajout entre parenthèses est rapporté par Tirmidhi et Ahmad de source authentique.

[275] in ashrat al-sa a et al-qiyama al-sughara

 

 

Repost 0
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 14:37

1-      Aïsha rapporte que le prophète (sws) a dit : « Ma Nation se punie à la fin des temps par un engloutissement, une métamorphose et un jet de projectiles. » elle lui dit : « Serons-nous anéantis alors que parmi nous, il y a des vertueux ? ! » Il répondit « Oui, lorsque la bassesse se propagera. » [261]

2-      Sahl Ibn Sa’ad rapporte que le Prophète (sws) a dit : « Ma nation sera punie à la fin des temps par un engloutissement, une métamorphose et un jet de projectiles. » Certains lui dirent : « Quand cela aura-il lieu ô messager de Dieu ? » Il dit « Lorsque la musique et les filles de mœurs légères se propageront. » [262]

3-      Abu Malik rapporte que le Prophète (sws) a dit : « Il y aura des gens parmi ma nation qui légaliseront la luxure, la soie, le vin et la musique ; certains descendront au pied d’une tour et lorsque le soir le pauvre vient les solliciter pour quelques besoins, ils lui diront : « reviens demain ». Dieu les frappera alors de nuit et fera tomber la tour sur eux. D’autres seront transformés en singes et en porcs jusqu’au jour dernier. » [263]

4-      Abu Malik rapporte aussi que le prophète (sws) a dit «  Des gens de ma nation boiront le vin qu’ils nommeront autrement ; des musiciens devant eux leur animeront des concerts. Dieu les engloutira alors la terre et transformera certains autres en singes et en porcs. » [264]

Ce hadith fantastiques englobent un ensemble de vérités parmi lesquelles la prophétie que la bassesse se propagera parmi des membres de sa Nation au point que les musulmans se permettront-comme on le constate aujourd’hui plus que de tout temps- la luxure, le vin et la musique. Le portrait que donne le prophète (sws) semble décrire ces boîte de nuit qui poussent en pays musulmans à la grande stupéfaction des vertueux comme des champignons. Le pouvoir corrompu semble légaliser cette débauche. Il nous reste plus qu’à prier le Seigneur de nous préserver des malheurs qu’il a promis contre ces dépassements.

            L’engloutissement par la terre-commentent certains exégètes- a eu lieu à travers l’histoire dans plusieurs pays d’Orient et d’Occident. Mais, il ne s’agit là que d’un simple avant goût de ce que sera le châtiment terrible de l’au-delà. C’est surtout un avertissement certain pour les pervers afin qu’ils retournent vers Dieu et se conforment à ses lois.

            Pour les exégètes, la métamorphose promise aux pécheurs en singe et en porcs est de deux types : une métamorphose réelle comme celle qui a touché jadis certains pécheurs parmi les fils d’Israël  qui avaient profanés la sacralité du sabbat et une métamorphose des mœurs seulement. Cette dernière métamorphose sera certainement perceptible par le fait que les pervers musulmans ressembleront dans leurs habitudes aux singes-dont la particularité est d’imiter bêtement les attitude des autres- et aux porcs-dont la particularité est de n’avoir aucune jalousie pour sa femelle. Ce type de métamorphose se concrétise chez les pervers musulmans de plus en plus ; l’autre, la transformation physique, se réalisera vraisemblablement lorsque la dépravation morale atteindra son regrettable apogée.[265]

 

Le siège des musulmans à Médine.

            Ibn Umar rapporte que le prophète (sws) a dit  «  Bientôt, les musulmans seront acculés à Médine au point que leur plus lointaine défense sera cantonnée à Silah » [266]

Silah est un emplacement proche de la ville de Khaybar à quelques cent cinquante kilomètres au nord de Médine. Pour les exégètes, ce siège n’a pas encore eu lieu. Certains pensent qu’il s’agit du siège qui aura lieu du temps de l’Antéchrist. Cependant, il n’est pas impossible que cela se produise avant. Dans un autre hadith, le prophète (sws) annonce : « A ses débuts, l’Islam était incompris et ses adeptes considérés étrangement. Et c’est ainsi qu’il redeviendra un jour, autant qu’à ses débuts. Ses adeptes seront alors rassemblés au Hedjaz comme se replie le reptile dans son trou . » [267]

 

Le fait que la péninsule arabique redevienne un ensemble de prairie vertes et de fleuves.

            Abu Hurayra rapporte que le prophète (sws) a dit «  La fin du monde n’aura pas lieu que la péninsule arabique ne re devienne un ensemble de prairie et de fleuves. » [268]

            Certains exégètes contemporains interprètent ce hadith par ce que l’on voit aujourd’hui en Arabie comme puits qui jaillissent et cultures florissantes. Mais pour d’autres, ce hadith est autrement plus fantastique que cela. Zandani relate les propos d’éminents géologues contemporains qui certifient que la péninsule arabique fut durant l’ère glacière véritablement verte de prairies et de fleuves et qu’avec le retour de cette ère géologique, elle le redeviendra aussi. Zandani raconte dans une de ces conférence : «  J’ai une fois dit à l’un d’eux : « Comment le prophète (sws) a-t-il donc su qu’elle était verte de prairie et de fleuves ? » Il m’a répondu : « Il adu le savoir par le biais des savants perses ou égyptiens. Ils avaient une très grande civilisation. » Je lui ai alors rétorqué : « Et qui selon vous lui a fait savoir qu’elle le redeviendra ?! A ces mots, le géologue qui était débout, s’assit et mit sa main sur son front, puis après quelques instants, il murmura : « je ne vois pas ! »

 

La venue d’al-Qahtani et du Djahdjah

1-      Abu Hurayra rapporte que le prophète (sws) a dit : « L’heure ne viendra pas que n’apparaisse un homme issu de Qahtah (269] qui conduira les gens de son bâton. » [270]

« Il conduira les gens de son bâton. », expliquent les exégètes, est une parabole pour signifier qu’il les mènera d’une main de fer et qu’ils se soumettront à ses ordres. Mais, est-ce qu’il les conduira vers le bien ou bien vers le mal ? Telle est la question-souligne ‘Umar Sulayman al-Ashqar car- dit-il- aucun hadith prophétique ne l’indique. [271]

            Cependant, Ibn Hadjar cite dans son Fath al-Bari certains propos de compagnons du prophète (sws) qui affirment qu’il s’agit bien d’un calife vertueux. [272]

2-      Abu Hurayra rapporte aussi que le prophète (sws) a dit : « La nuit et le jour ne s’arrêteront pas de tourner q’un homme (parmi les mawali [273] dit « al-Djahdjah » règnera. » [274]

Beaucoup d’exégètes ont  assimilé ce Djahdjah à l’homme de Qahtan. Cependant, ce dernier est un Arabe de pure souche comme en témoigne son origine et l’autre n’en n’est pas un comme en témoigne le rajout rapporté par Tirmidhi et Ahmad. [275]

 


[261] Rapporté par Tirmidhi. Al-Albani le juge authentique

[262] Rapporté par Ibn Madja. Al-A Albani le juge authentique

[264] Rapporté par Ibn Madja. Al-Albani le juge authentique

[265] ashrat al-sa’a

[266] Rapporté par Abu Dawud et autres. Al-Albani le juge authentique

[267] Rapporté par Muslim

[268] Rapporté par Muslim

[269] Qahtan est l’ancêtre éponyme des Arabes de sud ou Yéménites.

[270] Rapporté par Bukhari et Muslim

[271] al-qiyama al-sughra

[272] in ashrat al-sa’a

[273] pluriel de mawla; attribut donné de l’islam aux convertis non arabes qui avaient étés affiliés à une tribu arabe par le lien de rattachement (al-wali)

[274] Rapporté par Muslim. Le rajout entre parenthèses est rapporté par Tirmidhi et Ahmad de source authentique.

[275] in ashrat al-sa a et al-qiyama al-sughara

 

 

           

 

 

 

Repost 0
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 16:10

Anas rapporte que le prophète (sws) a dit : « Parmi les signes de l’heure : le savoir s’amoindrira, l’ignorance et la débauche se propageront, les femmes deviendront nombreuses et les hommes s’amoindriront au point qu’il aura pour cinquante femmes un seul homme » [257]

            Pour beaucoup d’exégètes, cette diminution du nombre d’hommes est probablement liée aux nombreux conflits sanglants qui surgiront dans l’humanité. Cependant, Ibn Hadjar estime qu’il est encore plus probable que cela ne soit lié à cela. « Simplement-dit-il- Dieu fera en sorte que les couples engendrent plus de filles que de garçons. Ce fait est d’ailleurs en concordance avec la propagation de l’ignorance et l’amoindrissement du savoir » [257]

 

Le souhait de mourir pour fuir les malheurs

            Abu Hurayra rapporte que le prophète (sws) a dit « L’heure ne viendra pas que l’homme se passe devant la tombe d’un mort et s’exclame : « Oh si seulement j’étais à sa place ! » Ce ne seront pas les dettes qui lui feront dire ça, mais les malheurs. » [258]

 

Le rêve du croyant deviendra prémonition      

            Abu Hurayra rapporte que le prophete (sws) a dit « Lorsque l’heure approchera, le rêve du musulman ne sera pratiquement plus faux. Celui qui sera le plus franc aura les visions les plus justes. Le rêve du musulman est une partie parmi quarante-cinq parties de la prophétie. » [259]

            Les exégètes expliquent qu’à l’approche de l’heure, lorsque la lumière de la prophétie s’affaiblira et que les tentations s’accroîtront, Dieu préservera les siens de l’égarement par des visions qui n’auront guère besoin d’interprète tellement elles seront claires. [260]

 


[257] in ashra al-sa’a

[258] Rapporté par Bukhari et Muslim

[259] Rapporté par Bukhari et Muslim

[260] ashrat al-sa’a

 

 

 

 

Repost 0
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 16:09

 

Les hadith qui parlent de la multiplication des richesses avant l’heurs sont très nombreux. Nous avons déjà cité, dans des points précédents, deux d’entre ceux-là ; d’une part, celui de Awf Ibn Malik dans lequel le prophète (sws) « Compte ces six choses parmi les signes de la fin du monde : ma mort, puis la conquête de Jérusalem, puis une épidémie qui vous décimera, comme celle qui décime les troupeaux, puis une multiplication des richesses telle que si on donnait à un pauvre cent pièces d’or, il ne s’en réjouirait guère… », d’autre part celui de Adiyy Ibn Hatim dans lequel le prophète (sws) dit : « …Si tu vis assez longtemps, tu verras l’homme sortir avec une poignée d’or ou d’argent pour chercher à qui les donner sans qu’il ne trouve personne pour les accepter. »

            Umar Sulayman al-Ashqar cmmente que ctte prophétie fait partie de celles qui se réalisent plus d’une fois à travers le temps. « Déjà s’était-elle réalisée-dit-il-du temps du calife ‘Umar Ibn ‘Abn-Aziz. De même qu’elle devra se réaliser au temps du Mahdi et de Jésus fils de Marie comme l’attestent des textes clairs de la Sunna authentique. »[251]

 

Remarque

 

Certains contemporains du calife ‘Umar Ibn ‘Abd al-Aziz racontent qu’à son époque on apportait des sommes faramineuses pour les donner aux pauvres, mais on ne trouvait guère qui les accepterait. Pour Bayhaqi, c’est à son sujet assurément que le prophète (sws) a dit : « Il y aura à la fin de ma nation un calife qui dispensera les richesses sans compter. » [252] Pour d’autres exégètes, ces propos insinuent plus le Mahdi attendu. [253]

 

Les marchés se rapprocheront

            Abu Hurayra rapporte que le prophètes (sws) a dit : « L’heure ne viendra pas que les tragédies apparaîtront, que les mensonges s’amplifieront et que les marchés se rapprocheront. » [254]

            «  les marchés se rapprocheront »  suppose trois interprétations estime Yusuf al-Wabil : la première est qu’ils se rapprocheront dans les prix affichés ; la seconde est qu’ils se rapprocheront vu les moyens rapides de se déplacer d’un marché à un autre ; et la troisième est qu’ils se rapprocheront vu les moyens rapides de connaître le cours d’un marché à un autre. [255]

 


[251] al-qiyama al sughra

[252] Rapporté par Muslim

(253] Sharh Muslim

[254] Rapporté par Ahmad

[255] ashrat al-sa’a

 

Repost 0
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 16:08

Il n’y aura plus de bénédiction dans le temps

            Anas, ainsi qu’Abu Hurayra, rapportent que le prophète (sws) a dit : « La fin du monde n’aura pas lieu que le temps sera rapproché ; l’année deviendra semblable à un mois, le mois pareil à une semaine, la semaine pareille à une journée, la journée pareille à une heure, et l’heure pareille à une étincelle » [246]

            Les exégètes expliquent que cela signifie probablement qu’il n’y aura plus de bénédictions dans le temps en ce sens que le temps passera très vite sans que les gens ne fassent grand-chose d’utile. [247]

 

Les multiplications du commerce d’une façon étonnante.

            Ibn , Mas’ud rapporte que le Prophète (sws) a dit : « Avant l’heure, le salam deviendra particulier, le commerce deviendra très répandu à tel point que la femme aidera son époux dans le commerce, les liens de parenté seront rompus, les gens cacheront la vérité et produiront de faux témoignages, et le qalam (la plume) se manifestera » [248]

            « Le salam deviendra particulier » est expliqué par cet autre hadith qui énonce : « Avant l’heure, l’homme ne dira le salam à autre que s’il le connaît. » [249]. Et cela, nous le vivons au quotidien. Aujourd’hui en terre d’islam, et contrairement aux recommandations du prophète (sws), les gens ne se disent plus « as-salamu’alaykum » sauf s’ils se connaissent. Comme nous constatons aussi avec étonnement comment le commerce s’est répandu au point que comme l’a décrit le prophète (sws), « la femme aidera son époux dans son commerce »

            « les liens de parenté seront rompus, les gens cacheront la vérité et produiront de faux témoignages » ne nécessitent guère de commentaires tellement évidents.

            Yusuf al-Wabil explique enfin « la plume se manifestera »  par l’expansion des écrits. [250]

 


[246] Rapportés par Tirmidhi et Ahmad. Al-Albani le juge authentique. V. Ashrat al sa’a

[247] tuhfat al-ahwadhi et ashrat et al-sa’a

[248] Rapporté par Ahmad et autes. Al-Albani entre autre le juge authentique. ‘

[249] Rapporté par Ahmed et autres. Albani le juge authentique..

[250] ashrat al-sa’a

Repost 0
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 16:07

Dans le hadith de Gabriel que l’on vient de mentionner, le prophète (sws) cite parmi les signes de l’heure : « lorsque tu verras les va-nu-pieds, les pâtres se faire élever des constructions de plus en plus hautes. »

Qurtubi explique cela par le fait que « les bédouins s’accapareront du pouvoir du pouvoir et possèderont le pays par force ; ils acquerront ainsi des richesses grandioses et leurs ambitions se tourneront vers l’élévation de monumentales bâtisses qui les feront s’en jalouser les uns les autres. Et ce signe, nous l’avons vu à cette époque. » [231]

Dans le même sens, Ibn Radjab dit : « Ce hadith s’inscrit dans le même contexte que cet autre : « Lorsqu’on attribuera les hautes responsabilités à autres que les dignes garants, alors attends-toi à l’heure. » [232] Ainsi lorsque les va-nu-pieds et les pâtres qui sont réputés sont réputés ignorants et rudes deviennent les maîtres du pouvoir et de l’argent au point de s’en jalouser les uns les autres par l’élévation des bâtisses, alors l’organisation de la vie religieuse et civile s’altéreront. » [233]

Dans ce même ordre d’idées, le prophète (sws) disait : « L’heure ne viendra pas que les gens les plus comblés de ce monde seront les miteux fils de miteux. »

 

Les séismes deviendront fréquents

1- Abu Hurayra rapporte que le prophète (sws) a dit : « La fin du monde n’aura pas lieu que la science sera confisquée [235], que les séismes deviendront nombreux, que le temps sera rapproché [236], que les catastrophes se répandront, que les massacres deviendront nombreux [237] et que les richesses s’accroîtront parmi vous au point q’elles se déversent [238] » [239]

Ibn Hadjar commente qu’  « il y a eu à travers l’histoire énormément de séismes un peu partout à travers le globe, cependant, souligne t-il, le hadith semble faire allusion à un phénomène plus vaste et plus continu. » [240]

            Effectivement, les sismologues avancent qu’on est entré aujourd’hui dans une aire très sismique.

            2- Maslama Ibn Nufayl affirme que le prophète (sws) a dit « Avant l’heure, il y aura une épidémie sévère et après viendront les années de séismes. » [241]

            3- Ibn Hawala raconte : « Le prophète (sws) nous avait conseillé d’aller travailler à la périphérie de Médine pour nous faire un peu d’argent ; cependant, nous revinrent après une longue marche à pieds sans le moindre gain. Le prophète (sws), en nous voyant, lut la peine sur nos visages et dit : « Ô Seigneur ! Ne me les confiez pas, je n’aurai pas la force de les soutenir. Ne les confiez pas non plus à eux-mêmes car ils seront impuissants. Ne les confiez pas non plus aux hommes car ils en profiteront. », Puis, il nous dit : « Dieu vous ouvrira le Sham et la Perse au point que l’un de vous aura beaucoup de chamelles, beaucoup de vaches, beaucoup de moutons… », puis il mit sa main sur ma tête et dit : « Ô Ibn Hawala ! Si tu vois le califat s’établir en terre sainte, sache alors que les séismes, les tragédies et les évènements graves approchent ; l’Heure sera alors plus proche de l’humanité que ma main de ta tête. » [242]

            Khattabi explique que « ce hadith averti contre les dépassements des califes omeyyades qui s’étaient établis au Sham. » [243]

            Cependant, il pourrait s’agir aussi du second califat bien guidé qui s’établira vraisemblablement à Damas [244] car juste après l’établissement de ce califat, il y aura l’apparition des signes majeurs de la fin du monde qui déferleront très vite. [245]

 


[231] In al-îman

[232] Rapporté par Bukhari et autre

[233] djami’u-l-‘ulumi wa-l-hikam

[234] Rapporté par Tirmidhi et Ahmad. Albani le juge authentique. (In ashrat al sa’a)

[235] Voir “ L’Islam deviendra méconnu”

[236] Voir le point suivant

[237] Voir « les massacres atroces entre musulmans »

[238] Voir «  La multiplication des richesses »

[239] Rapporté par Bukhari

[240] fath al-Bari

[241] Rapporté par Ahmad et autres

[242] Rapporté par Ahmad et Abu Daoud. Al-Albani le juge authentique (in ashrat al sa’a)

….

[245] Voir l’avant-propos des signes majeurs de la fin du monde

 

Repost 0
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 16:06

Umar raconte qu’un jour qu’ils étaient avec le prophète (sws) un homme aux habits d’une blancheur éclatnte et aux cheveux bien noirs que personne ne connaissaient à Médine et qui, curieusement, ne présentait pas de signe de voyage, était venu s’asseoir devant le prophète (sws) ; il mit ses genoux contre les genoux du prophète (sws) et ses mains sur les cuisses du prophète (sws) puis dit : « Ô Muhammad ! Informe-moi de l’Islam ? » Le prophète (sws) dit : « L’Islam est que tu fasses le témoignage qu’il n’y a pas d’autres divinités que Dieu, et que Muhammad est son messager, que tu accomplisses la prière, que tu verses la zakât, que tu jeûnes le mois de ramadan, et que tu accomplisses le pèlerinage à la maison (de Dieu) si tu es capable de l’accomplir. » L’homme dit : « Tu as dit vrai » alors on s’étonna du fait qu’il le questionne et juge sa réponse ! Puis il ajouta : « Informe-moi donc de l’Iman (la foi) » Le prophète (sws) dit :  « La foi consiste à croire en Dieu, en ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers, au jour dernier, et en la prédestination, bonne ou mauvaise. »L’homme dit de nouveau : « Tu as dit vrai » puis ajouta : « Informe-moi maintenant de la bienfaisance ? » Le prophète (sws) dit : « La bienfaisance, c’est adorer Dieu comme si tu le voyais, et si tu ne le peux pas, alors sache qu’il t’observe. » L’homme ajouta : informe-moi donc de l’heure ? Le prophète (sws) lui dit : « Celui qu’on questionne n’en sait pas plus que celui qui questionne. » L’homme lui dit : « informe-moi alors des signes qui la précède ? » Le prophète(sws) dit : « lorsque la servante engendrera au maîtresse, et que tu verras les va-nu-pieds, les pâtres se faire élever des constructions de plus en plus hautes. » Umar poursuit : Trois jours plus tard, le prophète (sws) me dit : « Umar ! Sais-tu qui me posait les questions l’autre jour ? » Je lui répondit : « Dieu et son messager en savent davantage. » Il me dit :  « C’était Gabriel qui était venu vous apprendre votre religion » [227]

Ce hadith fantastique est baptisé  « le hadith de Djibril (Gabriel) ». Il englobe une multitude d’enseignements parmi lesquels : Dieu seul connaît le terme de l’heure. Cette vérité fondamentale est aussi attestée par de nombreux textes du Coran et la Sunna dont ce verset coranique : 187. Ils t’interrogent sur l’heure : « Quand arrivera-t-elle ? Dis : « Seul mon seigneur en a connaissance… » (al-A’raf, 187). Cependant , et malgré cela, il s’est manifesté parmi les musulmans, de temps à l’autre, certaines personnes qui ont prétendu connaître le terme de l’heure. Ibn Taymiyya disait que la plupart de ceux-là étaient des menteurs et des fourbes qui parlaient sans le moindre savoir. [228] [229]

            L’interprétation par les exégètes des propos prophétiques : « la servante engendrera sa maîtresse » différent selon le sens qu’on donne au mot « servante. » Pour la majorité, le sens visé est le sens usuel du terme, et ainsi expliquent-ils ce signe par la multiplication des conquêtes musulmanes par le biais de leurs maîtres des enfants qui seront en quelque sorte leurs maîtres aussi. Pour d’autres, tel Ibn Hadjar, cette interprétation est quelque peu faible car d’une part, le fait que les captives de guerre engendraient des enfants de leurs maîtres était déjà répandu du temps du prophète (sws) ; et d’autre part, ce hadith laisse supposer quelque chose d’étrange, quelque de contrzire à la normale. Pour ces raisons, interprètent-ils le mot « servante » par « servante de Dieu » c’est-à-dire la femme en générale ; ainsi, le fait que « la femme engendrera sa maîtresse » est une allusion au fait que les enfants deviendront ignobles et traiteront leurs mères comme les seigneurs traitent leurs servantes. Le terme « rabbataha » qu’on a traduit par « maîtresse » signifie aussi « éducatrice. » Ainsi, l’interprétation pourrait être : « la femme engendrera son éducatrice. » Ibn Hadjar ajoute que cette dernière interprétation est plus vraisemblable à ses yeux. [230] Cette interprétation est d’autant plus plausible avec  l’apparition d’un phénomène récent que les spécialistes appellent « enfants tyranniques » pour désigner cette propension qu’ont certains enfants à s’emparer de l’autorité dès leur plus jeune âge.

 


[227] Rapporté par Bukhari et Muslim

[228] In-al-qiyama al-sughra

[229] Umar Sulayman al-Ashqar fait toutefois remarquer que les propos d’Ibn Taymiyya ne s’appliquent pas à certains imams réputés par leur savoir et leur piété tels Tabari et Suyuti- qui ont eux aussi parlés de cela mais en ce basant par erreur sue des hadith apocryphes qu’ils ont crus authentiques.

[230] fath-al-Bari

 

Repost 0
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 16:03

Le premier signe précurseur de la fin du monde

 

Sahl Ibn Sa’d rapporte que le Prophète (sws) a dit « J’ai été envoyé moi et l’heure comme ces deux » et il montre ses deux doigts, l’index et le majeur, accolés. [217]

Pour les exégètes, ce hadith informe que l’heure est proche. Cependant ils ne sont pas d’accord sur son interprétation ; pour les uns, le prophète (sws) insinue par-là qu’entre lui et l’avènement de l’heure, il n’y aura plus d’autres prophètes. Pour d’autres, il insinue qu’il ne reste de ce monde comparé à ce qui est déjà passé depuis sa création que l’équivalent du petit bout du majeur qui dépasse l’index par rapport à tout le doigt. [218]

 

Le fait que la lune se soit fendue

Il est dit dans le Saint Coran « 1. L’heure approche et la lune s’est fendue. 2. Et s’ils voient un prodige, ils s’en détournent et disent : « Une magie persistante ». 3. et ils [le] traitent de mensonge et suivent leurs propres impulsions, or chaque chose arrivera à son terme [et son but] » [219]

 

Anas rapporte que les païens mecquois avaient demandé au prophète (sws) un signe qui soit le gage de sa sincérité. Le Prophète (sws) leur montra alors comment la lune se fend à son injonction. [220]

Ibn Hadjar commente que ce fait a aussi été rapporté par Ibn Mas’ud, Ibn ‘Abbas, ‘Ali, Hudayfa et autres. [221]

Ibn Kathir déclare dans son exégèse : « Tous les ulémas musulmans sont d’accord pour dire que ce fut là un de ses plus grands miracles. »

 

Remarque

Les savants astrophysiciens contemporains ont découvert une très large crevasse dans la lune qui pourrait être la trace de cet événement.

 

Les faux prophètes

1- Abu Hurayra rapporte que le prophète (sws) a dit : « L’Heure ne viendra pas que se manifestent une trentaine de fourbes imposteurs chacun d’eux se proclamant être le messager de Dieu. » [222]

2- Thawban rapporte que le prophète (sws) a dit : « Il se manifestera parmi ma Nation trente menteurs chacun d’eux se proclamant être un prophète ; or je suis le sceau des prophètes, il n’y aura pas de prophète après moi ». [223)

Les exégètes expliquent que ces hadith considèrent les faut prophètes qui ont eu une certaine influence sur les gens et non tous ceux qui se sont targués d’être des prophètes.

Parmi les faux prophètes célèbres, on peut citer « Musaylama » qui s’est manifesté du vivant même du prophète (sws) et que ce dernier a baptisé « al-Khab » (le menteur). Musaylama a reussi à réunir des hommes autour de lui et à combattre les compagnons de prophète (sws). Il fut, par la grâce de Dieu, annihilé ainsi que les siens par l’armée du premier calife de l’islam lors de la célèbre bataille d’al-Yamama.

On peut citer aussi « al-Mukhtar Ibn Abi Ubayd al-Thaqafi » qui s’est manifesté du temps des compagnons du prophète (sws). L’envoyé de Dieu (sws) avait d’ailleurs prophétisé sa venue en affirmant :  « Il aura à Thaqif un menteur et tyran. » Pour les compagnons du prophète (sws) il n’y a nul doute : « le menteur », c’est lui et « le tyran » [224] al-Hadjdjadj Ibn Yusuf al-Thaqafî.

On peut aussi citer aussi « Mirza Ghulam Ahmad » qui s’est manifesté au Pendjab au 19ème Siècle et qui est le fondateur de la secte hérétique des « Ahmadiyya ».

 

L’embellissement des mosquées

Anas rapporte que le prophète (sws) a dit « L’heure ne viendra pas que les gens se flatteront de leurs mosquées. » [225]

Anas commente : « Ils  se flatteront de les avoir bâties, cependant ils ne les rempliront que peu. Leurs congratulations ne concernent que l’embellissement. » [226]

 

 

Tiré du livre Prophéties et Signes de la fin du monde

Auteur : Zerrouk CHERIF-ZAHAR

 


[222] Rapporté par Bukhari et Muslim

[223] Rapporté par Abu Dawud et Tirmidhi

[224] Rapporté par Muslim

[225] Rapporté par Nasa’i

[226] Rapporté par Bukhari

Repost 0