Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 12:09

Bismillahir rahmanir rahim

Chaque année, pendant un mois lunaire complet-neuvième mois du calendrier islamique, musulmans adultes sont tenus de jeûner. De l'aube au coucher du soleil dans le mois de Ramadan, ils s'abstiennent de toute nourriture et de boisson et les relations sexuelles avec son conjoint. Mais si l'on est malade ou en voyage, il est permis de ne pas jeûner, mais ces manqué jeûne doit être compensé par le jeûne le même nombre de jours manqués pendant le Ramadan. 

L'objectif principal du jeûne est décrit dans le Coran comme «de sorte que vous pouvez  atteindre la Taqwa ou la conscience de Dieu." . Le jeûne est donc un autre instrument important pour amener un plus à son état naturel et pour le nettoyage de cet état de la gangue de toute désobéissance et la corruption. «Le jeûne est un bouclier, dit le noble Prophète (paix et bénédiction soient sur lui) de façon simple et éloquente.  Et il dit aussi: «Celui qui consacre le mois de Ramadan dans la foi complète et l'auto-rectification, ses péchés antérieurs lui seront pardonnés."

Le Ramadan est un mois de dévotion accrue. En elle, la prière est effectuée avec plus d'intensité. Il y a des prières supplémentaires les soirs de Ramadan appelées  Salat at-Tarawih.  Au cours des dix derniers jours du Ramadan, une retraite à la mosquée pour accomplir Itikaf (réclusion) à la mosquée locale, une période de réflexion intense et de dévouement, en quête de conseils et de pardon, et la lecture du Coran. . Le Ramadan est une excellente occasion de se rapprocher de la bienheureuse orientations du Coran qui a été révélé durant ce mois. . 

Le mois de Ramadan est une occasion de développer des qualités d'endurance et de la maîtrise de soi, pour contrôler la colère et la langue ardente  ou  malveillante.
C'est une occasion à l'amende - accordez le corps et jetez-le de l'obésité et de la paresse, et tirer bénéfice de tout les effets thérapeutiques du jeûne peut avoir. . Le Ramadan est un moment d'éveiller la compassion et la solidarité avec les autres et en particulier avec les pauvres.  Les musulmans sont invités à se montrer plus libérale à donner pendant le ramadan et qui sont requis à la fin du jeûne de donner Sadaqatul-Fitr pour les pauvres (une petite quantité de la charité obligatoire), d'un montant de permettre à tous de partager dans l'esprit de chaleur, d'affection et de fraternité.  Ramadan est avant tout une occasion de se réorienter vers le Créateur et le chemin naturel de la bonté et la conscience de Dieu.

Bien que le Ramadan  semblent être un mois difficile et difficile, il est en fait un temps agréable. Une ambiance particulière règne dans les foyers, dans les mosquées et dans les communautés musulmanes dans son ensemble. Les musulmans nous réjouissons de la venue du Ramadan avec nostalgie et espoir et se sentent une certaine tristesse quand le mois est à bout.  Il convient de garder à l'esprit que les activités normales de travail devrait se poursuivre pendant le Ramadan et elle ne doit pas être considéré comme une excuse pour la lenteur et l'oisiveté.  Il faut faire attention que les vrais avantages de jeûne, de la modération et de contrôle, ne sont pas perdus grâce à la gourmandise d'un côté ou de l'oisiveté de l'autre.

Source: http://www.whyislam.org/

Repost 0
Published by kalam - dans Ramadan
commenter cet article
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 00:52

Bismillahir rahmanir rahim
1)
Le mois du Ramadan commence lors de l’apparition de la nouvelle lune ou lorsque le mois de Cha’ban arrive à son terme de trente jours.

( Cheikh ibn el Otheymine : fatawa sur le jeûne page 36 )

2) L’intention (la niya) au début du Ramadan suffit pour tout le mois. Par contre lorsque le jeûne est interrompu, par un voyage, une maladie ou autre chose, le jeûneur doit renouveler son intention à cause de cette coupure.

( Cheikh ibn el Otheymine : fatawa sur les piliers de l’islam page 466 )

3) Il est préférable pour un voyageur de rompre son jeûne, même s’il est autorisé à jeûner. En effet , il a le choix, car il nous est parvenu que le prophète ( paix et bénédiction sur lui ) faisait l’un ou l’autre. Cependant, si l’on ressent des difficultés à jeûner, il est détestable de continuer son jeûne et l’obligation de le rompre sera plus renforcé.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 187 )

4) Le jeûne de celui qui ne prie pas ne sera pas accepté. Car celui qui abandonne la prière est considéré comme un mécréant. Il est dit dans le noble Coran { Mais s’ils se repentent, accomplissent la salat et acquittent la zakat, ils deviendront vos frères en religion. } Et le prophète a dit : « La différence entre l’homme ( croyant ), l’associanisme et la mécréance, c’est l’abandon de la prière. »

( Cheikh ibn el Otheymine : fatawa sur le jeûne page 87 )

5) Si le muezzin est connu pour faire l’appel à la prière au moment précis du fajr ( après avoir observer le ciel ), on doit arrêter de manger, lorsque l’on entend l’adhan. Par contre s’il se réfère au calendrier, il est permis de manger lors de l’adhan.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 259 )

6) Il n’y a pas de problème dans le fait d’avaler sa salive pendant le jeûne. Par contre la morve et les phlegmes doivent être recrachés s’ils parviennent dans la bouche. Il est interdit de les avaler, car il est possible de s’en débarrasser.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 251 )

7) Ceux qui n’ont pas les capacités de jeûner pour cause de vieillesse ou de maladies incurables, il leur suffira de nourrir un pauvre pour chaque jour, s’ils en ont les moyens.

( Fatawa Cheikh ibn Baz : tome 5, page 233 )

8) Les saignements de nez ou l’écoulement de sang continuel (métrorragie) pour la femme, n’annulent pas le jeûne. Ceux pour qui le jeûne est annulé, sont les femmes en couche, ainsi que celles qui ont leurs menstrues. Et la saigné (El hijama) fait aussi partie des choses qui annulent le jeûne. En revanche, les analyses sanguines sont permises en cas de besoin.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 253 )

9) Le jeûne de celui qui vomit volontairement sera annulé.

( Fatawa ibn el Otheymine : tome 1 page 500 )

10) Les bains de bouches n’annulent pas le jeûne à condition de ne pas avaler le produit. Leur utilisation ne doit en revanche l’être qu’en cas de besoin.

( Fatawa ibn el Otheymine : tome 1 page 514 )

11) L’utilisation de kohol ainsi que de gouttes pour les yeux ou les oreilles, n’annulent pas le jeûne.

( Fatawa ibn el Otheymine : tome 1 page 520 )

12) Les piqûres non nourrissantes, n’annulent pas le jeûne. Quelles soient musculaires ou intraveineuses, même s’il en ressent la chaleur à travers sa gorge.

( Rassemblements du mois du ramadan cheikh ibn el Otheymine : page 100 )

13) La femme enceinte et celle qui allaite son bébé, sont considérées comme malades, si le jeûne leurs devient difficile, elles peuvent alors manger pendant le Ramadan et le rattraper dès qu’elles le peuvent.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 207 )

14) Si les gouttes pour le nez parviennent à l’estomac ou dans la gorge, le jeûne est annulé.

( Fatawa ibn el Otheymine : tome 1, page 520 )

15) Une perfusion qui dispenserait l’homme de se nourriture, annule le jeûne.

( Rassemblements du mois du ramadan cheikh ibn el Otheymine : page 100 )

 

16) Si un musulman, malade lors du Ramadan, décède pendant sa convalescence après le Ramadan ; on ne doit pas rattraper son jeûne, ni nourrir de pauvres pour lui.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 239 )

17) Il est autorisé de goûter les aliments en cas de besoin, sur le bout de la langue, à condition de ne pas les avaler.

( Cheikh ibn Jbrine fatawa islamique : tome 2, page 128 )

18) Si un homme oblige sa femme à avoir des rapports conjugaux pendant le Ramadan, alors qu’ils jeûnent tous les deux, le jeûne de la femme sera accepté sans aucune expiation. Par contre l’homme aura des péchés et devra rattraper son jeûne avec une œuvre expiatoire : libérer un esclave. S’il ne le peut pas, il devra jeûner deux mois successifs, et s’il ne le peut pas, il devra nourrir soixante pauvres.

( Ibn el Otheymine fatawa islamique : tome 2, page 136 )

19) Le jeûne de celui qui éjacule à cause d’un rêve érotique ou une pensée d’ordre sexuelle, n’est pas annulé.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 243 )

20) L’écoulement de liquide spermatique n’annule pas le jeûne.

( Fatawa ibn Baz : tome 5, page 245 )

21) Quiconque mange ou boit par inattention, son jeûne est accepté. Mais au moment où il se rappelle qu’il jeûne, il doit immédiatement arrêter de manger et recracher ce qu’il a dans la bouche.

( Fatawa ibn el Otheymine : tome 1, page 527 )

22) Le fait de s’abstenir d’utiliser le siwak pendant le jeûne, n’est pas véridique, car le siwak est une sunna.

( Fatawa islamique cheikh ibn el Otheymine : tome 2, page 126 )

23) L’utilisation de parfum pendant le jeûne est toléré, ainsi que le fait de le sentir en reniflant son odeur. Excepté l’encens, car il contient des propriétés comme la fumée, risquant de parvenir à l’estomac.

( Fatawa islamique cheikh ibn el Otheymine : tome 2, page 128 )

24) Le sang qui pourrait apparaître entre les gencives, n’a pas d’effet sur le jeûne, mais il est préférable d’éviter de l’avaler. Ainsi que les saignements de nez à condition de faire son possible pour ne pas avaler le sang.

( Fatawa sur les piliers de la foi cheikh ibn el Otheymine : page 476)

 

 

Source : http://www.sourceislam.com/

Repost 0
Published by kalam - dans Ramadan
commenter cet article
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 16:22

6) Le mois de la pitié

La pitié est l'un des grands attributs d'Allah. Elle est également quelque chose qui est exigée d'un musulman. Le prophète (sws) a dit, « il n'est pas de nous, la personne qui ne respecte pas nos aînés et ne montre pas la pitié à nos jeunes. » En mois de Ramadan, nous avons l'occasion de rebrancher nos cravates de parenté, de renforcer les liens de la confrérie et de montrer la bonté et la considération vers d'autres.

 

7) Conservation de temps

Ramadan est une occasion pour que nous nous formions pour utiliser notre temps plus effectivement. La nuit et le jour continueront sur leurs cours d'ensemble indépendamment de ce que nous faisons dans eux, et avec chaque jour de dépassement nous sommes plus près de nos tombes. Ramadan nous enseigne à tirer bénéfice de notre temps ; jeûnant pendant le jour, priant pendant la nuit, donnant la charité et exposer le Qur'an. Nous devrions également le reflet sur combien de musulmans étaient présents avec nous dernier Ramadan mais ne sommes plus parmi nous ; ceci  devrait nous encourager à tirer le meilleur de ce Ramadan

 

8) Le du'a de la personne de jeûne n'est pas refusé

 Le du'a de la personne de jeûne n'est pas refusé  Par conséquent nous devrions utiliser ce mois pour le du'a, particulièrement en ces périodes qui sont recommandées comme avant iftar. Ceci devrait être encore intensifié dans les dix dernières nuits à la recherche de laylat-Al-qadr. Chacun de nous a beaucoup de besoins est maintenant l'heure de demander à Allah sa générosité et aide, n'importe comment insignifiant le besoin peut sembler être.

 

9) Le ménage musulman dans Ramadan.

 La maison musulmane dans Ramadan vient vivant avec le culte et le récit du Qur'an. Le mari et l'épouse aident un un autre dans  la droiture et la piété ; ils encouragent leurs enfants à jeûner, à prier et exposer le Qur'an. Ramadan est l'heure d'enseigner nos enfants au sujet de sacrifice et de générosité et la confrérie de l'Islam ; même un iftar simple où nous invitons nos familles et amis ira un long chemin. Cependant, ceci peut seulement avoir lieu si nous d'abord prenons nous-mêmes l'initiative et montrons un bon exemple. La responsabilité est sur nous pour mettre en application tout les bon en premier lieu et pour enseigner alors nos enfants au sujet de la beauté de Ramadan et de l'Islam.

 

10) Un mois des mémoires

 

 

 

 Tiré de « 30 Leçons pour ceux qui jêunent »  par Aa’id Abdallah al-Qarni

Repost 0
Published by Ad`id Abdallah-Qarni - dans Ramadan
commenter cet article
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 16:14

Bismillahir rahmanir rahim
1) Pourquoi le jeûne a-t-il été ordonné ?

Le but de notre création est d`adoerer Allah seulememt sans L` associer. Le jeûne des principales manières desquelles une personne peut réaliser ce niveau de la foi et de la piété. Allah dit, « Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siam(jeûne) comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété » (2 :183)  »  Ainsi, pendant que l'estomac devienne plus affamé, le coeur devienne plus pur. Comme étroit d'atterie de sang dû au manque de nourriture, les canaux du diable sont restreints et des désirs sont soumis

Le jeûne est une école et une base de formation pour le coeur et l'âme. C'est pourquoi la récompense du jeûne est abondante. Le Prophete (sws) a indiqué que des états d'Allah, « chaque acte du fils d'Adam est pour soit excepté le jeûne ; il est pour moi et je le récompenserai ». Ainsi par le jeûne augmente dans sa piété et subjugue ses désirs.

 

2) Ramadan- le mois de la générosité et du sacrifice

Ibn Abbas rapporte  que le prophète (sws) serait au sien le plus généreux pendant ce mois béni. Par conséquent, Ramadan est la saison pour les généreux et ceux qui aiment la charité. C'est également une occasion principale pour ceux qui ont du mal à donner pour s'habituer à aider le pauvre et indigent. Si nous devions jeter un coup d'oeil aux vies des compagnons, nous verrions des exemples brillants de générosité et de sacrifice ; les goûts d'Uthmaan qui achèteraient des puits pour les musulmans et équiperaient des armées.

Simulaire a Ibn Awf  Abdur-Rahman qui a donné les marchandises entières d'une de ses caravanes d'affaires, comportant de 700 chameaux au pauvre et indigent. Sachez, cette charité ne diminue pas votre richesse mais la bénit seulement, et que l'argent vous vous dépensent dans le bénéfice de bonne volonté en jour du besoin et pauvreté quand vous vous tenez avant Allah.

 

3) Conservation des members

Quand le  musulman jenûe ceci ne devrait pas simplement être limité à la nourriture et à l'eau. En revanche, le coeur, la langue, les yeux et les oreilles devraient également jeûner. Le coeur est l'organe dont le le bien et le mal refoule. Il devrait jeûner pendant et en dehors de du Ramadan. Son jeune   est la purge de tous les mal et idées et désirs corrompus et en le remplaçant par la foi et la piété. Le coeur du croyant est comme une lampe qui s'éteint l'obscurité, et avec cette obscurité tous les restes de jalousie, de fierté et de haine disparaissent.

La langue jeûne en s'abstenant à tout le discours mauvais et obcène. Au lieu de cela il busies lui-même avec le souvenir d'Allah et le récit du Qur'an. Les yeux de musulman jeunent quand il abaisse son regard fixe de tout qui est illégal. Les oreilles jeûnent en n'écoutant pas le suh de haram comme musique. De cette manière, le corps et l'âme entiers du rapide musulman et en conséquence les musulmans vient plus près d'Allah

 

4) Erreurs faites dans Ramadan

Bon nombre d'entre nous exercent tout notre effort en se réveillant tôt pour le repas de suhur et en étant patients avec le jeûne pendant les longues heures du jour. Pourtant nous faisons alors beaucoup d'erreurs qui nous considérons sans importance. Nous ferons cuire les repas exagérés pour iftar et puis gaspillerons notre nourriture et argent. Nous continuerons à nous trouver et fraude pendant le jour, physiquement mal d'autres et puis devant paresseux quand elle vient au taraweeh de prière. Pourtant d'autres peuvent rester éveillés toute la nuit avec des amis causant et perdant le temps et alors dormir pendant le jour. Bon nombre d'entre nous toucheront à peine le Qur'an ou essayeront de comprendre ses vers. Prenez garde par conséquent du jeûne habituellement et de ne pas se sentir et de ne pas vivre votre jeune car ceci te fera seulement la faim de sensation et la soif au lieu du iman-se soulèvent et la haute spirituelle que vous devriez gagner.

 

5) Le mois du repentir et de venir plus près d'Allah

Peut-être un des choses les plus fructueuses au sujet de Ramadan est la vaste occasion en vente de se repentir pour nos beaucoup de péchés et de points faibles. En jeûnant, le taraweeh, le récit de Qur'an, la charité et laylat alqadr et les portes du repentir sont grandes ouvertes. Ramadan est un temps parfait pour cesser de pecher, renforce notre raccordement à Allah, augmente notre connaissance de la religion et pour se repentir à notre créateur. Si nous ne pouvons pas se repentir en ce mois alors quand que nous montrons des remords pour nos méfaits ?

Repost 0
Published by miss28 - dans Ramadan
commenter cet article