Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 14:44

Cette île était alors régie par des gouverneurs nommés par Constantinople. L’amiral de la flotte chargée de la défense de l’île, Euphémius, sachant que l’empereur avait ordonné sa mort, tua le gouverneur, et se déclara souverain de la Sicile. Sentant le péril bientôt venir, il alla solliciter en Afrique la protection des musulmans et en revint avec une armée. Mais, l’accord rompu peu après, cette armée opéra ensuite pour son propre compte, et termina, après quelques années de lutte, la conquête de la Sicile par la prise de Palerne (212 à 217 Hégire)*.

Tous les actes de dévastations reprochés aux Arabes par les chroniqueurs latins étaient une pratique courante et universelle, communes à toutes les nations d’alors*.

Les Normands firent bien pire : appelés à la rescousse contre les Arabes, ils pillèrent consciencieusement l’Italie et la Sicile avec une férocité monstrueuse (1016/1072).

Il faut donc pas juger le passé avec des yeux et critères moraux du présent.

Partager cet article

Repost 0

commentaires