Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 15:58

Dieu Tout Puissant serait venu sur Terre, dans le ventre d’une femme, serait souillé à la naissance, Dieu circoncis au 8ème jour, 8ème(!), mangerait, subirait l’appel de la nature, dormirait! Dieu, serait ensuite chassé et battu, puis à 33 ans se sacrifierai pour le rachat du péché originel d’Adam qui est en chacun d’entre nous? Qui peut croire en cela? Même des “incultes” vivant dans la brousse n’y croiraient pas. Et l’homme qui a marché sur la lune y croit! C’est extraordinaire. Que Dieu nous préserve de croire en de pareils blasphèmes! Dieu est bien au-dessus de tout ce qu’ils peuvent imaginer, bien au-dessus de nos pauvres conceptions humaines.

Nous musulmans, pensons simplement que Celui qui a conçu l’être humain n’a pas besoin de devenir homme pour nous connaître, tout comme l’homme qui a conçu une voiture n’a pas besoin de devenir une voiture pour comprendre ses problèmes.

Dieu ne peut autoriser quiconque à tromper les gens comme ils le font à travers leur littérature prosélyte, avec les présentations “islamiques” de leurs articles de propagande.
Ils savent que les musulmans, par respect pour la Parole de Dieu, rechignent à se séparer ou jeter des versets coraniques, et ils utilisent ça en remplissant leur littérature de citations coraniques!
Par ailleurs tous les versets coraniques cités ont été retirés de leur contexte, pour leur donner un autre sens!
Ce sont là des armes de pauvres, dépourvus d’arguments, et une honteuse pratique, s’agissant de la foi, de Dieu. S’ils avaient des arguments valables à faire valoir, ils n’auraient pas été obligés d’utiliser des subterfuges pour promouvoir...leur dieu!
Je fais donc appel à votre jugement.

Maintenant, concernant le Coran, ils jouent là sur notre terrain et nous pouvons les inonder de versets dénonçant leurs blasphèmes, leurs falsifications, leur égarement manifeste.
Ils ont cité S5V45 et 46, mais ils oublient que:
- S5V48 dit que le Coran prévaut sur la Thora et l’Évangile
- S5V44 dit que leurs livres ont été falsifiés, pour de vils prix
- S5V77 dit qu’ils sont égarés
- S5V72 et 73 disent que sont mécréants ceux qui croient en la divinité de Jésus (a), de Marie, en la Trinité
- S2V79 précise les conditions et les buts de leurs falsifications
- S19V88-92 condamne fermement l’énorme blasphème de “Fils de Dieu”
- S4V171 condamne vigoureusement la trinité (= associateur)
- S112V3 dit que Dieu n’engendre, ni n’est engendré [grand blasphème]

Vous êtes invité à tout vérifier, autant pour votre simple information que pour les besoins d’une argumentation.
Oui, oui le Coran nous parle de ce qui a été révélé sur Moïse (Moussa), sur David (Daoud), sur Jésus (Issa) - paix sur eux tous -, et nous croyons tous en leur livre. Mais encore faut-il qu’ils nous montrent leur livre à eux, et pas ceux qu’ils présentent dans la Bible, et que même leurs savants n’attribuent pas à ces prophètes!

La Bible nous affirme plus de 700 fois que ni Dieu, ni Moïse n’ont écrit le Pentateuque (les 5 1er livres de la Bible) : “Moïse dit à Dieu” et “l’Éternel dit à Moïse” (Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deuteronome). Vérifiez par vous-même. C’est élémentaire. Donc ces livres de la Bible ne constitue aucunement la révélation envoyée sur Moïse (Tawrat) évoquée dans le Coran, mais simplement un ensemble de traditions orales dont les auteurs sont pour la plupart inconnus, et n’importe quel savant chrétien vous le dira.

Pour le Nouveau Testament, le problème est identique pour eux:

1) Pourquoi “Évangile selon Marc, selon Jean, selon Luc” etc...
Parce que leurs propres savants ne sont pas sûr concernant les auteurs. Sinon, ils auraient dit Évangile de Luc,etc... et pas un seul des 4000 manuscrits originaux retrouvés ne porte un nom d’auteur.
Nous n’acceptons pas les évangiles selon Saint-Jean, selon Saint-Luc...Nous acceptons et adhérons totalement à l’Évangile de (Saint) Jésus (a) lui-même! Mais ils ne l’ont pas, il s’est perdu dans la nuit des temps.
Lorsque vous lisez Matthieu 9/9: “En passant plus loin, Jésus (a) vit un homme appelé Matthieu assis au bureau de péage. Il lui dit: suis-moi. Cet homme se leva et le suivit.”, sans aucun effort, on peut conclure que ni Jésus (a) ni Matthieu ne peuvent en être l’auteur, c’est forcément une troisième personne qui a rédigé ce qu’il a vu ou entendu.
Si on ne peut attribuer ces livres aux apôtres de Jésus (a), ni trouver un nom d’auteur sûr pour la plupart des livres de la Bible, comment peut-on soutenir que ce sont là les Paroles de Dieu?
Je vous invite à y réfléchir, ami lecteur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mohammad Amine Alibhaye - dans L‘Islam en ligne de Mire
commenter cet article

commentaires